30/04/2008

Entre quatre murs

9f18c4b8fefd6ea5d4e0d256f2443e94.jpgLa vie est tellement dure dans la prison de Templeton Bay que certains détenus, sans hésiter, choisissent la mort. Deux d'entre eux, pourtant condamnés à des peine minimes, se donnent la mort. Le premier en sautant du toit, le second en s'immolant avec du white spirit qu'il a dérobé dans la buanderie. Une drôle d'ambiance semble s'instaurer entre ces quatre murs. Une nouvelle drogue, aux effets dévastateurs, ne serait pas étrangère à cette modification de l'atmosphère générale. Aleks Wojda, un des gardiens, héros de cette série écrite par Callède et dessinée par Gihef, enquête et tente de découvrir qui inonde la prison de cette substance mortelle. Cette série, d'une rare violence, crue, ne laissant aucune des atrocités de la captivité dans l'ombre, est en fait très psychologique. Derrière ces attitudes se cachent de profondes fêlures, dans tous les camps. Gardien de prison corrompu, taulard terrorisé par son compagnon de cellule, caïd froid et sans pitié, femme facile au passé douloureux, maton cocu et trop conscient de l'être : la galerie de personnages est riche et diverse. Tout un monde dont on devient rapidement accro.
« Haute sécurité » (tome 3), Dupuis, 10,40 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Callède, Gihef, Dupuis

29/04/2008

Intrigue glaciale

15e0bf30f7ab72363c025e1217e3e46e.jpgChangement de nom pour la série Imago Mundi de Corbeyran, Braquelaire et Brahy. Le temps de quatre albums autonomes, elle va prendre le nom de Climax. Mais les personnages sont les mêmes. Notamment Leia Lewis, la jeune et belle mathématicienne qui va quitter le havre de paix tropical de la base d'Imago Mundi pour une mission dans les conditions climatiques extrêmes de l'Antarctique. A la base Dumont d'Urville, elle va procéder à un travail de recoupement de mesures pour tenter de définir le plus précisément possible le rythme du réchauffement de la planète. Dans cette communauté exclusivement peuplée de scientifiques, sans arme ni police, elle va rapidement s'apercevoir que quelqu'un fait tout pour ralentir ses recherches, allant même jusqu'à la pousser dans un piège qui pourrait lui être fatal. L'intrigue policière est très discrète, l'intérêt de l'album réside surtout sur la description de la vie dans cet enfer glacé. Avec également en filigrane la volonté pour les auteurs d'alerter les lecteurs sur la politique du pire qui est en train de rapidement détruire l'équilibre climatique de notre Terre nourricière.
« Climax » (tome 1), Dargaud, 10,40 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Corbeyran, Braquelaire, Brahy, Dargaud

28/04/2008

L'apprentissage du vert

97d780b5cd4bb0e6b3fe68c27c495d6a.jpgCyril Pedrosa, en quelques albums tous plus différents les uns que les autres, a imposé un style, une vision de son œuvre, amplifiés par un trait fluide et de plus en plus efficace. A l'automne dernier, il a étonné avec « Trois ombres », récit fleuve en noir et blanc sur la perte d'un enfant dans une famille unie. Sa famille, il l'utilise sans vergogne dans ce recueil de gags relatant, de façon hilarante, la prise de conscience du trentenaire gauchiste, écologiste, militant pour le développement durable. Il est soutenu par sa femme, encore plus sensible que lui aux dérives du monde, ne consommant que du bio. Mais ce n'est pas tous les jours facile et Pedrosa, parfois, craque pour quelques saucisses cocktail, si bonnes quand elle sont réchauffées à la vapeur, malgré la présence dans leur composition de « plasma de porc ». Pedrosa qui panique carrément quand son épouse se met dans l'idée de construire sa maison en murs de paille, avec toilette sèches. Et bien évidemment le héros ne peut s'empêcher de se poser la question qui tue : « Suis-je un bobo ? » La réponse devrait rassurer tout le monde...
« Autobio », Fluide Glacial, 9,95 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Pedrosa, Flide Glacial

27/04/2008

Fugues en si majeur

0f13d1ff24125d4de1e7e20fde87d14e.jpgCet album traite de deux problèmes de société de plus en plus fréquents dans notre monde contemporain exigeant et individualiste : le suicide et les fugues des adolescents. Des adolescentes exactement dans la première partie de « La porte au ciel » de Makyo et Sicomoro. Le scénariste français le plus « psychologique » a fait appel à un maître italien du réalisme. Cela donne assez étrangement des images d'une rare beauté pour des situations qui le sont beaucoup moins. Manu, Julie et Anna sont trois amies surnommées « les Japonaises » car elles ont chacune fait une tentative de suicide et sont, depuis, inséparables. Les problèmes n'étant pas résolus (père pervers, beau-père violent, frère envahissant), elles décident de tout plaquer et de trouver refuge dans une maison forestière. Là, loin de la vie urbaine, seule réalité qu'elles connaissent, elles rencontreront un peintre dépressif marqué par la disparition de sa fille et un berger un peu simplet tyrannisé par sa tante. Et comme souvent avec Makyo, le fantastique va bousculer l'ordre des choses, donnant un tour inattendu à cette très belle bande dessinée publiée dans le cadre des 20 ans de la collection Aire Libre.
« La porte au ciel » (tome 1), Dupuis, 14 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Makyo, Sicomoro, Dupuis

26/04/2008

Frères de sang

13f9f2442407efd409005942e0b31995.jpgHenscher (scénario) et Fabien Rondet (dessin) signent un premier album très viril. Très masculin également. L'action se déroule au Moyen-Orient, au temps des croisades, à Alamut, une école un peu particulière. On y apprend à des enfants à devenir de redoutables assassins. Le seigneur des couteaux, maître absolu de cette forteresse, explique à des nobles chrétiens qui veulent acheter ses services : « Je commande à une armée de jeunes gueux sans honneur ni armoiries, c'est vrai. Mais ils peuvent frapper n'importe qui, n'importe où. Et ils n'ont pas de voeu plus cher que de mourir au combat ». Ce premier tome, en couleurs directes au tons sombres, raconte l'apprentissage de plusieurs novices. Selim, surnommé le poète, prend la défense du chétif Hicham contre les intentions belliqueuses de Brahim. Ces trois vont apprendre, ensemble, à tuer et, à la fin de leur formation, il se pourrait que l'un d'eux fasse partie des frères de sang morts durant la nuit de l'initiation. Violence, guerre de religion, foi aveugle : cette BD historique résonne d'une façon très contemporaine. Rien n'a changé dans cette région ?
« Le seigneur des couteaux » (Tome 1), Casterman, 11,50 €


06:05 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Henscher, Rondet, Casterman

25/04/2008

En voie d'extinction

7d8615ff7de712db2bded0bc5f4603e4.jpgLes trois antiquaires de « L'association des cas particuliers » sont de retour. Ils sont toujours à la recherche d'un homme, visiblement dérangé, à moitié SDF, clamant à qui veut l'entendre dans les rues d'un Paris écrasé par une vague de canicule qu'il est le dernier d'une espèce en voie d'extinction. Trois jeunes femmes sont également à sa recherche. Elles ont pour mission de l'éliminer. Nos héros, pas forcément habitués à faire le coup de poing et éviter les rafales de kalachnikov, savent que la clé de cette mystérieuse affaire est dans un reliquaire contenant un crâne de ce qui semblerait être un homme de Néanderthal. Philippe Riche mène de main de maître cette enquête policière au ton toujours décalé. Il truffe ses planches de dialogues sous forme de digressions qui donne tout son charme et son intérêt, à cette série beaucoup plus intellectuelle qu'elle n'y paraît. La fin est également surprenante, à l'opposé d'un politiquement correct prouvant que ces trois cas sont véritablement particuliers.
« L'association des cas particuliers » (Tome 2), Les Humanoïdes Associés, 10 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Riche, Humanos

24/04/2008

La déferlante Spiderwick

811401c59b863f1566abc8743b3fdb19.jpgLa semaine dernière dernier est sorti au cinéma l'adaptation des « Chroniques de Spiderwick », récit fantastique pour les plus jeunes. Ceux qui découvriront ces personnages dans les salles obscures pourront prolonger le plaisir dans plusieurs livres édités par Pocket Jeunesse. En premier, le plus complet, le plus fidèle, l'édition intégrale. Si vous ne croyez toujours pas aux fées et aux créatures fantastiques, découvrez les aventures des enfants Grace avec toutes Les chroniques enfin réunies en une seul volume, les cinq livres du chef-d'œuvre de Tony Di Terlizzi et Holly Black (16 €).
Beaucoup plus ludique ce beau livre sous titré « Un voyage au coeur du monde merveilleux avec Chafoin ». Plongez dans le monde de Spiderwick, peuplé de créatures fantastiques, et laissez-vous guider par Chafouin, le majordome. Voulez-vous connaître l'histoire du manoir, percer ses secrets, admirer les collections d'objets personnels de Jared, Simon et Mallory, lire le récit de leurs rencontres avec les fées ou des lettres restées cachées ? Alors ouvrez cet album, où sont rassemblés documents d'époque et objets magiques. Il regorge de cachettes, de trésors et de surprises... Mais attention ! Soyez vigilant ! Vous pourriez bien ne jamais en revenir (25 €).
Pour les plus jeunes vous pourrez redécouvrir le film dans une novélisation fidèle au scénario et très largement illustrée (6,40 €). Enfin deux petits livres mélangent illustrations de Tony Di Terlizzi et photos sur deux thèmes particuliers : « Attention aux trolls ! » et « Mallory mène l'enquête » (5 € chaque volume).




23/04/2008

Dangereuses jumelles

1723fedc7733d042414dc4a7d79e1a6b.jpgJudith, après avoir perdu sa sœur jumelle, est sur le point de perdre sa fille, Julia. Le quatrième (et peut-être dernier) tome de cette série fantastique dessinée par Godeau et écrite par Oliveira donne toutes les clés au lecteur pour comprendre les événements mystérieux des trois précédents volumes. La petite fille aux pouvoirs psychiques très développés semble parfaitement savoir ce qu'elle fait quand elle se jette dans la gueule du loup : un laboratoire de recherche où sa mère et sa tante ont été conçues deux décennies plus tôt. Manipulations génétiques, pouvoir de l'esprit, recherche de l'immortalité : des thèmes bien mis en valeur par un duo d'artistes de talent
« Judith », Bamboo, 12,90 euros


06:10 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : Godeau, Oliveira, Bamboo

22/04/2008

Faille temporelle dans l'espace

3b875b90f83299b31d912c4eabd20716.jpgCe gros premier volume de « Meteors » (72 pages plus un cahier graphique explicatif de 6 pages), ne vous laissera pas sur votre faim. Plusieurs personnages sont longuement présentés par Duval et Ogaki, comme pour mieux appréhender ce monde futuriste où les Intelligences artificielles, IA, sont en train de prendre le pouvoir. Noria, jeune adolescente suicidaire, se retrouve par hasard sur le chemin d'un commando de rebelles humains. Dans l'espace, au même moment, Dustin, pilote d'une benne à ordure, découvre le cadavre d'un cosmonaute russe. Des faits qui se relieront ensemble pour mettre à jour des failles temporelles, redoutées par les IA.
« Meteors », Delcourt, 13,95 euros


06:05 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Morvan, Bengal, Dargaud