24/06/2009

La disparue du désert

 

Disparue du désert.jpgDeux jours avant son mariage, Nouf, riche héritière d'une dynastie saoudienne, disparaît. Nayir, guide palestinien connaissant parfaitement le désert est chargé de retrouver la jeune femme, âgée de 16 ans. Zoë Ferraris, dont c'est le premier roman, a longtemps vécu en Arabie Saoudite. Elle a parfaitement cerné les déchirements de cette société, entre envie de modernité et respect des traditions. Nayir, pauvre et pieux, va découvrir les rêves de Nouf, lui donnant l'occasion à lui aussi d'ouvrir les yeux sur un autre monde.

L'extrait : « Nayir fit de son mieux pour oublier son rêve de la nuit. Il avait encore rêvé de Fatima ; il ne l'avait pas revue depuis près de quatre ans, pourtant les rêves étaient plus vivaces à chaque fois. Elle était la seule femme qu'il eût jamais courtisée. (...) Son tempérament calme et le petit rire nerveux avec lequel elle avait salué ses plaisanteries lui avaient donné l'impression que c'était une jeune fille convenable et pudique. » (Belfond, 21,50 €)

Les commentaires sont fermés.