31/10/2011

Une starlette énervée dans "Du plomb pour les garces" de Mangin et Malnati chez Soleil Quadrants

 

Du plomb pour les garces, Soleil, Quadrants, Mangin, Malnati, starlette

Du plomb pour les garces, Soleil, Quadrants, Mangin, Malnati, starletteQui aime bien châtie bien. C'est un peu l'impression que l'on a quand on referme cet album de BD. Valérie Mangin, la scénariste, semble bien connaître les mœurs parfois dissolus des stars d'Hollywood, celles qui ont des appâts ronds et volumineux. Mais ce ne sont pas elles qui s'en tirent le mieux. Toute la presse à scandales de Los Angeles est sur les dents. La jeune chanteuse Brittany Spice vient de se suicider en pleine rue. Quelques mois plus tard, les deux enfants de Virginia, la méga star internationale sont enlevés. Angela Falcone, chargée de l'enquête sur l'enlèvement, fait le rapprochement entre les deux affaires et très vite Virginia va changer d'attitude. Dans cette seconde partie, toujours dessinée par Malnati, elle troque son image de mère éplorée en chasseuse décidée d'en découdre. La scène finale se déroulera dans le désert, sous les objectifs des caméras des télévisions qui n'en demandaient pas tant pour leur audience. De la violence, du sexe, des scandales : un cocktail détonnant pour dénoncer une certaine marchandisation des sentiments.

 

« Du plomb pour les garces » (tome 2), Soleil Quadrants, 14,30 €


 

30/10/2011

Cobayes involontaires dans "Le protocole Pélican" de Marazano et Ponzio chez Dargaud

 

Marazano, Ponzio, Protocole Pélican, Dargaud

Marazano, Ponzio, Protocole Pélican, DargaudAux quatre coins du monde, simultanément, douze personnes sont enlevées par de mystérieux hommes en noir. Quelques temps plus tard, elles se retrouvent toutes, prisonnières dans un vaste complexe isolé. Ce ne sont pas exactement des détenus mais des « unités ». De même les gardiens sont les « compagnons » et les scientifiques interrogateurs des « confidents ». De la vieille dame inquiète pour ses chats au jeune révolutionnaire urbain en passant par un fleuriste argentin, ils n'ont rien en commun si ce n'est leur incompréhension de la situation. Que veulent exactement prouver les confidents, les compagnons font-ils aussi partie de l'expérience ? Les questions ne manquent pas en découvrant cet album écrit par Marazano et dessiné par Ponzio. Un duo déjà à l'origine du « Complexe du chimpanzé », toujours chez Dargaud. On retrouve d'ailleurs quelques constances : l'enfermement, la paranoïa et la force de l'individualisme. Si l'histoire est assez angoissante, l'intrigue et l'identification aux personnages rend cette BD passionnante.

 

« Le protocole Pélican » (tome 1), Dargaud, 13,95 €

A voir, la bande annonce des éditions Dargaud



29/10/2011

Drax cauchemardesques dans le tome 2 de Medina de Dufaux et Elghorri au Lombard

 

Drax, Medina, Jean Dufaux, Elghorri, Lombard

Drax, Medina, Jean Dufaux, Elghorri, LombardElles sont rares les séries qui méritent d'être appréciées en priorité pour le talent du dessinateur. « Medina » en fait partie et c'est d'autant plus étonnant que le scénario est de Jean Dufaux. En fait l'histoire est elle aussi tout à fait remarquable, mais les dessins de Yacine Elghorri sont tellement époustouflants qu'on en oublie presque l'intrigue. Sur la terre, dans le futur, les Humains ne sont plus qu'une poignée. Réfugiés dans la ville de Medina, ils résistent de plus en plus difficilement aux assaut des Drax, des monstres arachnéens surgis de nulle part. Ces Drax aux pattes acérées sont l'attraction graphique de la série. Entre Alien et insectes de Starship Troopers, ils ont pourtant un côté humain qui les rendent presque sympathiques. Pour preuve, Boso 1, leur chef, est prêt à faire des concessions pour récupérer une humaine qui porte en elle sa progéniture. Hommes et Drax pourront-ils vivre en paix un jour ? C'est oublier que dans le duo il y a les... hommes !

 

« Medina » (tome 2), Le Lombard, 13,95 €

28/10/2011

Une fillette inquiétante au centre du 3e tome du "Grand Mort" de Loisel, Djian et Mallié

 

Loisel, Mallié, Djian, Grand Mort, Vents d'Ouest

Loisel, Mallié, Djian, Grand Mort, Vents d'OuestImaginée par Loisel (et Djian) et dessinée par Mallié, la série « Le Grand Mort » est un des succès de ces trois dernières années. Ce récit entre réalisme social et fantastique moyenâgeux a séduit des milliers de lecteurs. Après deux tomes se déroulant essentiellement dans le monde parallèle du Petit Peuple, cette troisième partie retrouve la civilisation et cette France en pleine crise économique. Alors que les épidémies font des milliers de morts et que le chômage progresse de façon exponentielle, Erwan est toujours à la recherche de Pauline. En compagnie de Gaëlle, une gentille rousse qui n'est pas insensible au charme de ce beau métis, ils recherchent la jeune fille qui elle aussi connaît l'existence du Petit Peuple. Pauline qui va retourner en Bretagne, dans la petite maison d'Erwann. Elle n'est plus seule. Blanche, sa fille, la suit comme son ombre. Une fillette mystérieuse, qui cache ses yeux derrière des lunettes de piscine. Blanche, l'élément fantastique qui malgré sa petite taille et sa poupée vous flanque une frousse de tous les diables. Un rebondissement qui rend la série encore plus prenante !

 

« Le Grand Mort » (tome 3), Vents d'Ouest, 13,50 €

 

27/10/2011

"Alter Ego" de Renders et Lapière chez Dupuis : la boucle est bouclée

 

Renders, lapière, dupuis, alter ego, Noah, Jonas

Renders, lapière, dupuis, alter ego, Noah, JonasParfois, il est des prix véritablement mérités. Le Prix Saint Michel du meilleur scénario a été décerné le 7 octobre dernier à Pierre-Paul Renders et Denis Lapière pour leur série Alter Ego. Une récompense qui tombe très bien alors que viennent de sortir les deux dernières parties de cette série kaléidoscope. L'intrigue générale est vue à travers six personnages. Six hommes et femmes qui, volontairement ou à leurs dépens, se trouvent impliqués dans cette opération mondiale. Avec Jonas et Noah, le lecteur entre au cœur du système U Tech. Le premier est un médium. C'est lui qui localise les « alter ego » des personnalités. Des études viennent de démontrer que chaque humain est relié à un ou deux autres congénères. Si l'un d'eux meurt, les autres ne tarderont pas à faire de même. Noah est le fils du président des USA. Il découvre le programme car il en est le bénéficiaire. Il va donc tout faire pour rendre encore plus belle sa vie de privilégié. Ces albums lèvent les derniers voiles sur cette machine infernale qui ne semble pas servir qu'à faire le bien autour d'elle... Avant la découverte d'un 7e et ultime tome en 2012.

 

« Alter Ego » (tomes 5 et 6), Dupuis, 11,95 €


 

26/10/2011

Pacco et Margaux Motin quittent les enfers dans "Very Bad Twinz" chez Fluide G

 

Margaus Motin, Pacco, Fluide G, Very Bad Twinz, enfer

Margaux Motin, Pacco, Fluide G, Very Bad Twinz, enferDans la nouvelle vague de dessinateurs et (surtout) dessinatrices issues des blog BD, Margaux Motin et Pacco ont décidé d'unir leurs talents pour signer une série désopilante, fantastique tout en étant dans l'air du temps. Aux enfers, deux démons, Gomar et Pacc, sont convoqués par Satan en personne. Ils vont devoir faire un séjour sur terre. Problème, au moment du transfert, Gomar, démon femelle, se retrouve dans le corps d'un homme et Pacc, démon mâle, s'incarne dans la plastique idéale d'une pin-up. Une situation qui plait à Gomar (qui en profite immédiatement pour uriner debout, faisant exprès de rater la lunette...) mais un peu moins à Pacc. Un premier tome jouissif, quel que soit son sexe, déjà série vedette du magazine Fluide G, émanation féministe du célèbre Fluide Glacial.

 

« Very Bad Twinz » (tome 1), Fluide G, 12 €

 

25/10/2011

Blue Estate : les super truands selon Kalvachev chez Ankama

 

Kalvachev, Blue Estate, Ankama

Kalvachev, Blue Estate, AnkamaLes comics américain ce ne sont pas que des super héros. Il existe aussi toute une école qui prend racine dans le roman noir. « Blue Estate » est une idée originale de Victor Kalvachev. Une histoire de mafioso, de détective privé, de strip-teaseuse et de star du cinéma d'action. La star c'est Bruce Maddox, l'acteur vedette de la franchise « Traque mortelle ». Un dur, alignant les succès et les ennuis. Notamment quand sa femme, la belle Rachel, tente de savoir d'où viennent les milliers de dollars qu'il blanchit allègrement dans la production de ses navets. La mafia fait alors son entrée dans le casting, avec son cortège de cadavres et de kilos de poudre blanche. La violence généralisée est atténuée par l'humour permanent du récit. Ne pas se prendre au sérieux reste la meilleure façon de faire passer des idées...

 

« Blue Estate » (tome 1), Ankama, 13,90 €

 

10:26 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kalvachev, blue estate, ankama

24/10/2011

Liquidation totale pour Navïs et la série Sillage de Buchet et Morvan

 

Buchet, Sillage, Morvan, Navïs, Delcourt

Buchet, Sillage, Morvan, Navïs, DelcourtNävis, dernière humaine du convoi spatial Sillage, va enfin trouver à qui parler dans ce 14e tome de ses aventures intitulé « Liquidation totale ». La jeune héroïne imaginée par Morvan et dessinée par Buchet va devoir affronter un méchant aux armes acérées comme on peut le voir sur la couverture. Un tueur à gages qui collecte les cerveaux de ses victimes pour les conspirateurs tentant d'éliminer définitivement Nävis. Après un premier affrontement dans un vaisseau, le combat final se déroulera sur la planète ayant accueilli l'enfance de la petite terrienne. Une séquence au cours de laquelle Buchet donne à voir toute l'étendue de son talent dès qu'il s'agit d'action et de mouvement. Un album qui clôt un cycle de trois titres en annonçant un nouveau allant certainement dans une direction très différente.

 

« Sillage » (tome 14), Delcourt, 13,50 €

 

10:34 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : buchet, sillage, morvan, navïs, delcourt

23/10/2011

Jolies guerrières au service de "Luminae", BD de Bengal chez Ankama

 

Luminae, Bengal, Ankama

Luminae, Bengal, AnkamaDessiner une héroïne est un don qui n'est pas donné à tout le monde. En son temps, Walthéry et sa pulpeuse Natacha a dominé la catégorie. Par la suite d'autres ont porté cet art si particulier au sommet. On se souvient de l'arrivée de Didier Cassegrain et voici aujourd'hui Bengal. On avait deviné les prédispositions de cet auteur, passé par le design des jeux vidéo, dans la glaçante série « Naja » écrite par Morvan. Le voici en solo sur une histoire entre fantastique et Moyen-Age, avec pas moins de six guerrières, filiformes et peu vêtues. Bref, chaque planche est un régal pour les yeux. Les guerrières ont pour mission de protéger Luminae. Cette sainte aux pouvoirs considérables est menacée par un mage-dragon au look hybride de chauve-souris carbonisée et fourmi anorexique. On croise aussi dans cette aventure des soldats idiots, de gentils hommes-chiens et de méchants gardiens des enfers. Et pour finir de vous rincer l'œil, en fin de volume, cinq auteurs différents (dont Vatine) proposent leur vision des guerrières de Bengal.

 

« Luminae » (tome 1), Ankama, 14,90 €

 

12:01 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : luminae, bengal, ankama

22/10/2011

Clones en mission

 

Louis, Chauvel, Caneva, Sept, Delcourt

Louis, Chauvel, Caneva, Sept, DelcourtSept, un chiffre magique emblème d'une collection originale permettant toutes les variations. Sous la direction de David Chauvel, plusieurs équipes travaillent sur la seconde saison d'une série ayant déjà marqué les esprits (Sept missionnaires, par exemple). Le troisième titre de la seconde saison raconte la mission de « Sept clones ». Un scénario de Louis illustré par Stéphane de Caneva. Si côté dessin, c'est un peu juste (notamment en comparaison des autres titres), côté histoire, Louis s'est lâché, délaissant les scénarios un peu basiques de Tessa pour un récit de SF entre paranoïa et apocalypse. Dans un futur proche, l'ensemble de l'Humanité va élire son président suprême. C'est la condition pour enfin rencontre les autres civilisations de l'espace, des êtres supérieurs qui pourront faire progresser vers plus de bonheur la population terrienne. Mais c'est sans compter sur le réveil de sept clones chargés de tuer le président élu. Cette histoire ressemble un peu à un long cauchemar, de ceux qui semblent trop réels pour ne pas avoir un fond de vérité...

 

« Sept clones », Delcourt, 14,95 €

 

09:41 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : louis, chauvel, caneva, sept, delcourt