22/05/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Le tiercé de la Palme

A trois jours de la fin du festival de Cannes, le palmarès commence à prendre forme. Le Film Français, magazine de référence des professionnels de l'audiovisuel, propose au quotidien le tableau récapitulatif des étoiles de la critique. 17 films en compétition, 15 critiques de la presse française : quelques tendances se dessinent.

Hier, ils avaient vu et noté 12 films. Si "Winter Sleep", le film turc de Nuri Bilge Ceylan a longtemps fait la course en tête avec cinq "j'aime à la folie" symbolisés par une palme d'or, il est dépassé par le film des frères Dardenne, projeté mardi soir et déjà en salles depuis hier. "Deux jours et une nuit" obtient huit palmes de journaux aussi différents que Le Parisien, Ouest France ou les Inrockuptibles. Seul le Figaro n'aime qu'un peu (une seule étoile) la fable sociale belge avec Marion Cotillard en vedette. Le Figaro qui pour l'instant décerne sa palme à "The Homesman". Et il est bien le seul...

Certains critiques s'enthousiasment très vite. Pierre Murat de Télérama a ainsi déjà dégainé la palme d'or pour trois films, les deux favoris et le "Saint Laurent" de Bertrand Bonello. D'autres ont la dent dure. Pour l'instant, peu de longs métrages subissent les foudres de la presse. A l'exception, mais il est heureusement hors compétition, de "Grace de Monaco" d'Olivier Dahan, décidément malmené de toutes parts.

Des pronostics qui peuvent toujours changer. Sont encore attendus "The Search" de Michel "The Artist" Hazanavicius, le Godard et "Mommy" du phénomène canadien Xavier Dolan. Faites vos jeux !

En bonus, la bande annonce de "The Search" dévoilée hier à Cannes :

 

23:00 Publié dans Chronique, Film | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cannes, palme, festival

Les commentaires sont fermés.