14/06/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Moches mais bons

moche, fruits, légumes, intermarché, quoi ma gueule ?, topinambour

S'il est vrai que l'on commence à déguster un produit avec les yeux, il n'en demeure pas moins que laideur et saveur peuvent parfois s'accorder. Dans notre société moderne où le design prend souvent le dessus sur la qualité, fruits et légumes ne font pas exception. Une carotte tordue ? Poubelle.

Pour lutter contre ce gaspillage alimentaire (30 % de la production française), plusieurs enseignes de grandes surfaces lancent des opérations commerciales décalées. Ce week-end, Intermarché renouvelle son opération "fruits et légumes moches" dans plusieurs de ses magasins. Une disgrâce physique entraînant un prix réduit de 30 %.

Chez les concurrents, il existe un rayon joliment nommé "Quoi ma gueule ?" Objectivement, il n'y a rien de bien neuf dans cette opération. Les jardiniers amateurs savent très bien que dame nature est capricieuse. Et très diversifiée.

Lors d'un séjour récent chez ma grande sœur, amatrice des légumes bizarres, elle nous a préparé une grosse platée de topinambours fraîchement déterrés. Un peu comme des salsifis, en plus fin. En accompagnement du poulet de sa basse-cour, c'était divin. Ma femme et moi, nous sommes régalés. Du moins sur le moment. Car il n'a pas fallu plus d'une heure pour que le tubercule étranger à notre système digestif ne se mette à faire la samba dans nos pauvres boyaux habitués à de la nourriture plus docile. 15 m3 de gaz plus tard (soit deux heures de flatulences pestilentielles), nous allions mieux… Mais vous n'êtes pas près de nous faire remanger des topinambours. Qu'ils soient beaux ou moches !

Les commentaires sont fermés.