25/06/2014

BD : Prise de tête à Tel Aviv

 

Hanuka, tel aviv, israel, Steinkis

Il a la tête de l'emploi. Crâne rasé, petites lunettes rondes, barbe naissante : Asaf Hanuka a tout de l'intellectuel moyen-oriental. Pour d'autres il a une tête de terroriste. Quand il prend l'avion, passer les contrôles est une sinécure. Normal, Asaf Hanuka vit à Tel Aviv. Il a beau être Juif, il a une tête d'Arabe. « Mais je ne me plains pas. Après tout moi aussi je veux vivre dans un monde sûr. » Dessinateur pour la presse, illustrateur jeunesse, il se raconte dans ces planches au trait réaliste sûr. Et dans le genre torturé, il fait souvent fort. Marié (à une ravissante blonde aux yeux bleus originaire de Pologne aussi ashkénaze qu'il est séfarade...), il a un petit garçon et en cours d'album une petite fille fait son apparition. Une famille normale. Si l'on fait abstraction qu'elle vit dans un pays toujours au bord de la guerre. Où les sirènes annonçant des bombardements retentissent régulièrement. Où les anciens ont des souvenirs de camps et d'exil avant de trouver la Terre Sainte. Il y a un volet très politique, mais aussi des aspects absolument universels. Quelle que soit sa religion, un homme fait parfois des erreurs dans son couple et la complicité père-fils se moque des religions. C'est pourquoi c'est album, tout en informant sur la vie quotidienne à Tel Aviv, est aussi un formidable miroir où l'on se reconnaît facilement.

 

« K.O.À Tel Aviv » (tome 2), Steinkis, 16,95 €

 

07:05 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hanuka, tel aviv, israel, steinkis

Les commentaires sont fermés.