27/06/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : La mode du téton

teuron, téton, sein, nu, poitrine dénudée, nichons

Hier matin, un peu trop tôt certainement, j'entends à la radio une chronique sur la mode du Teuton. Décidément cette Coupe du Monde de football est partout me dis-je. Mais pourquoi les Teutons sont-ils plus à la mode que les Français ou les Hollandais ? Et quel rapport avec une marque de bikinis ? En fait, encore vraiment embrumé, j'ai compris Teutons là ou il était question de tétons. Cet été, donc, le téton est à la mode. Les sens en éveil d'un seul coup, je vais immédiatement creuser le sujet de cette chronique sur internet. Quelques explications et beaucoup de photos plus tard, je sais que tout est parti des mesures de censure de Facebook et Instagram. Les prudes réseaux sociaux américains n'autorisent pas la moindre représentation graphique à connotation tant soit peu sexuelle. Au premier mamelon votre compte est bloqué. L'expérience est arrivée à la fille de Bruce Willis et Demi Moore. Pour se venger, elle a lancé l'opération #FreeTheNipple (libérez le téton) sur Twitter. Elle se photographie seins nus dans une rue de New York et fait remarquer perfidement que ce que la loi américaine autorise, Facebook et Instagram l'interdit. Elle a été rejointe dans son combat par une ribambelle de Femen en herbe fières de leur poitrine.

teuron, téton, sein, nu, poitrine dénudée, nichonsLe téton sera d'autant plus à la mode que The Tata Top, un fabricant de bikini, a eu l'idée géniale de commercialiser des hauts imprimés en trompe-l'oeil. De loin, vous semblez nue. De près, vous portez un maillot. Facebook et Instagram se feront avoir. Quelques cochons libidineux aussi...

Les commentaires sont fermés.