26/06/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Radio bière foot

« Radio Bière Foot, la radio de la bière et du foot ! » Cette coupe du monde au Brésil m'a donné une envie folle de me replonger dans la série de sketches des Robins des Bois. Les multiples portraits de supporters à la télé ou à la radio me font irrésistiblement penser à Dédé et Marcel, les animateurs de cette radio locale imaginaire consacrée à la bière... et au foot. Le studio ? Le bar de Dédé. La musique ? Un seul et unique morceau : « Le bal des patineurs ». Jean-Paul Rouve, dans la peau de Marcel, n'a pas eu à forcer pour retrouver son accent du Nord. Maurice Barthélémy alias Dédé, boit une gorgée de bière à chaque début de fou rire. Et recrache le tout dans un incroyable geyser mousseux. La rencontre se termine systématiquement par une crise d'hystérie car un invité ou un auditeur les traite « d'enculeurs de poules ». Hier soir, il devait y avoir des milliers de Dédé et de Marcel dans les bistrots équipés d'un grand écran pour suivre le match. La recette pour rendre son optimisme à la France est simple : du foot à la télé, des bières dans le gosier. D'autant qu'hier il y avait peu de chance pour que les Bleus soient éliminés. Le stress de la défaite en moins, la fête n'en est que plus belle. L'affaire se corsera au prochain tour. Gare aux matches couperets. Seule consolation (essentiellement pour les patrons de bar), le retour de possibles prolongations et de deux tournées supplémentaires. Après c'est quitte ou double. Une qualification explose le chiffre d'affaires. Une élimination signifie un plongeon inexorable dans un trou noir affligeant. 

Les commentaires sont fermés.