25/08/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Douche glacée

ice bucket, bush, bill gates, mode,

A l'heure de la rentrée, après un été pourri côté météo, impossible de ne pas revenir sur le phénomène de ces deux derniers mois. J'ai toujours considéré les modes comme une preuve flagrante de la bêtise de l'Humanité. Le challenge Ice Bucket ne contribue pas à me faire changer d'avis.

 

Comment des publicitaires complètement azimutés ont-ils réussi à convaincre la moitié de la planète que se verser un seau d'eau glacée sur la tête pouvait faire progresser la recherche médicale ? Car, in fine, c'est le message qui est distillé : avant de faire un don, relevez un défi et passez le mot à votre voisin…

De Bush à Bill Gates en passant par Lady Gaga ou Shakira et Pique, ils se sont tous filmés dans leur jardin, au bord de la piscine ou sur la terrasse. Ils offrent en pâture aux foules anonymes quelques secondes de leur intimité. La belle affaire. Comme pour prouver leurs points communs avec l'internaute. Sauf que, la caméra coupée, une horde d'assistants se précipite sans nul doute, armée de peignoirs et de serviettes pour réchauffer l'illustre frigorifié.

S'ils se montraient un tant soit peu honnêtes, ce sont ces images qu'ils diffuseraient. Des scènes où, grands de ce monde, ils se font servir par une armée de petites gens dévouées et entièrement à leur service.

En réalité, cette histoire d'Ice Bucket, n'est que la contre-offensive du gotha mondial contre les neknominations et autres défis idiots. Internet permet à chacun de connaître ses 20 secondes de gloire. Or la "société du spectacle" n'existe plus si elle ne fait pas rêver le quidam de base. Cet été, un seau d'eau glacée lui a sauvé la mise.

Les commentaires sont fermés.