18/10/2014

DE CHOSES ET D'AUTRES : Les derrières de l'art

Énorme scandale jeudi après-midi place Vendôme à Paris. Dans le cadre de la Foire internationale d'art contemporain (FIAC), un artiste obtient carte blanche pour présenter l'une de ses œuvres. L'Américain Paul McCarthy y expose "Tree", une énorme structure gonflable toute verte, interprétation personnelle d'un arbre de Noël. Immédiatement, certains piétons sont interloqués et un homme a carrément agressé l'artiste. 

tree, vendome, mccarthy, plug, scandaleMais comment un sapin de Noël peut-il déchaîner une telle violence ? L'explication arrive un peu plus tard avec une campagne virale lancée par le Printemps Français, le mouvement hostile au mariage pour tous. Sous la photo de "Tree", cette légende : "Un plug anal géant de 24 m de haut vient d'être installé place Vendôme ! Place #Vendôme défigurée ! Paris humilié !"

Un "plug anal" ? Qu'es aco ? Je découvre alors qu'il s'agit d'un sextoy destiné à une stimulation locale vaginale ou anale, souvent "conservé pendant que l'utilisateur s'adonne à d'autres activités, voire en présence d'autrui" selon Wikipédia. La ressemblance est flagrante, l'artiste l'admet, mais il n'est pas encore né le géant qui pourra en profiter...

La directrice de la FIAC avance une explication cohérente : "A quoi sert l'art si ce n'est de troubler, de poser des questions, de révéler des failles dans la société ?"

De mon côté, je m'interroge. Mais comment se fait-il que les promoteurs de la famille classique "un papa, une maman" connaissent l'existence de cet ustensile. Pourquoi ne voient-ils dans la sculpture qu'une représentation sexuelle monumentale ? Freud a encore du boulot...

Chronique "De choses et d'autres" parue ce samedi en dernière page de l'Indépendant.

Mise à jour : La sculpture a été dégonflée dans la nuit de vendredi à samedi par des inconnus. Mais elle serait en cours de regonflage...

Les commentaires sont fermés.