04/12/2014

Série : Utopia, ces Anglais qui font peur

 

utopia,dennis kelly,jessica hyde,studiocanal

Les tenants de la théorie du complot adoreront cette série anglaise moderne et pleine de rebondissements.

 

Série culte dès son lancement, « Utopia » fait partie de ces productions typiquement anglaise dans le ton, la forme et l'esprit. Une histoire de complot et de chasses à l'homme dans une Angleterre gangrénées par la corruption et le libéralisme. Tout commence dans un magasin de bande dessinée. Deux hommes viennent au moment de la fermeture. Patibulaires et peu avenants, ils demandent au gérant s'ils ont toujours le manuscrit su second tome d'Utopia. Cette BD fantastique est l'oeuvre d'un ancien scientifique devenu fou. Réalisée durant son internement, elle serait un message caché pour dénoncer un complot planétaire. Plusieurs geeks sont persuadés de la réalité de cette légende urbaine. Ils se donnent rendez-vous dans u café. Il y a Becky, la rondelette, Ian, l'informaticien noir et Wilson Wilson, le hacker paranoïaque. Le quatrième larron, Grant, se fait passer pour une milliardaire roulant en Ferrari et sortant avec une pléiade de top-modèles. En réalité c'est un gamin de 12 ans qui vit en HLM. Ce quatuor va devoir s'unir pour tenter de survivre dès que « The Network », l'organisation secrète à la recherche du manuscrit, apprend que Grant est parvenu à le dérober aux deux tueurs.

utopia, dennis kelly, jessica hyde, studiocanal

Imaginé par Dennis Kelly, « Utopia » est une de ces séries totalement addictives. On ne peut pas s'empêcher de vouloir regarder l'épisode suivant tant le suspense est constant. Il y est question de virus, de maladie et de solution radicale pour combattre la surpopulation mondiale. Surtout les personnages principaux sont tous exceptionnels, du tueur trop placide pour être véritablement humain à la fameuse Jessica Hyde, la jeune femme mélange de Nikita (pour l'action) et de Morpheus (pour sa faculté à avoir un coup d'avance sur tout le monde).

 

 

Studiocanal propose les deux saisons dans un coffret de quatre DVD avec en bonus de nombreuses scènes coupées.

 

« Utopia », Studiocanal, 22,99 euros

 

 

Les commentaires sont fermés.