06/01/2015

BD : Glissements d'univers dans RASL de Jeff Smith

rasl, jeff smith, bone, delcourt

Après des années et des années à dessiner les aventures de Bone (succès planétaire oblige), Jeff Smith a osé changer radicalement de style et d'univers. Dans RASL, il adopte un dessin beaucoup plus réaliste, moins rond et gentil. Et surtout il entre de plain-pied dans la science-fiction en développant son récit autour de la découverte d'une machine permettant de surfer sur les univers parallèles. RASL, le héros, voleur d'œuvres d'art, passe d'un monde à un autre. Il peut ainsi multiplier les toiles de grands maîtres sans être suspecté d'être un faussaire. Surtout, il a récupéré les carnets secrets de Tesla, l'inventeur de la combinaison permettant de glisser d'un monde à un autre. Des carnets convoités par une agence gouvernementale lancée à sa poursuite. Sur 200 pages, soit 7 chapitres de la trilogie complète, on en apprend un peu plus sur la gloire puis la fin misérable de Tesla, sur les relations entre RASL et son meilleur ami, chercheur lui aussi. Comment il a séduit sa femme et tenté d'empêcher une catastrophe mondiale. C'est dense, intelligent, avec de véritables morceaux de fantastique et un suspense en permanence relancé. A ne pas manquer.

 

« RASL » (tome 2), Delcourt, 17,95 €

 

20:02 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rasl, jeff smith, bone, delcourt

Les commentaires sont fermés.