31/01/2015

DE CHOSES ET D'AUTRES : Pauvres conscrits

service civil, militaire, cabu, bidasseLe fameux esprit du 11 janvier, quand la France entière s'est levée, commence à donner d'étranges idées à certains. Comme cette envie de rendre obligatoire le service civique et citoyen à tous les jeunes Français et Françaises. Il redeviendra une sorte de service national, pas forcément militaire, mais avec de fortes ressemblances dont une période d'internat...

Sacré paradoxe que la résurgence de cet abominable appel, cauchemar de plusieurs générations de conscrits. Les dessinateurs de Charlie l'ont combattu avec leurs armes : quelques traits de crayons pour dénoncer la bêtise de sous-officiers obtus chargés de faire marcher droit et au pas cadencé une jeunesse qui ne rêvait qu'émancipation et liberté. Reste pourtant bon nombre de nostalgiques de cette période.

Personnellement, je ne regretterai jamais la corvée de chiottes consécutive à des rangers mal lacés. Ni les heures à rester dans une guérite à garder... rien du tout. Encore moins les manœuvres interminables, à ramper dans la boue comme un idiot, obligé d'obéir à une sorte de psychopathe bien heureux d'avoir obtenu deux galons à l'ancienneté et de tyranniser de jeunes adultes dix fois plus intelligents que lui. Sans oublier la fameuse « quille », symbole de la liberté retrouvée, prétexte à tous les excès.

Alors je me surprends à prier saint Cabu, protecteur des antimilitaristes. Lui seul peut éviter aux générations futures de se retrouver dans cette galère qui n'a eu qu'un seul mérite : permettre au cinéma français de réaliser ses pires navets, des « Bidasses en folie » à « Arrête ton char, bidasse ».

Commentaires

Article complétement débile, J'ai 73 ans et j'ai vécu 2 ans d'armée
Oui, j'ai fait des pompes, oui j'ai fait 4 jours de "consigne" etc ..pourtant je n'en suis pas mort !! Le service militaire apporterait la ponctualité, l'obéissance et le respect à certains voyous qui narguent la société : et raquetteurs utilisateurs de drogue, petits voleurs
Avec un raisonnement comme le votre,personne ne respecte rien !! J'ai été moniteur-tireur sur blindés et je n'ai jamais brutalisé ou méprisé un appelé du contingent .Vos propos sont ridicules car excessifs et cela ne les rend pas crédibles Pour certains, 6 mois d'entrainement "Légion" leurs feraient du bien ! A bon entendeur Salut

Écrit par : Chambrion | 04/02/2015

Les commentaires sont fermés.