13/02/2015

DE CHOSES ET D'AUTRES : Autotestez votre sperme

Je ne sais pas si c'est la Saint-Valentin, le procès du Carlton ou la sortie du film « Cinquante nuances de Grey », mais il me semble que tout tourne autour du sexe ces derniers jours. Pas celui sibyllin des anges, mais bien de « l'amour propre », comme l'a si talentueusement dessiné Martin Veyron, même s'il « ne le reste jamais longtemps... ». Dernière information en date qui m'interpelle, la mise en vente dans les pharmacies françaises de SpermCheck, « le premier autotest rapide de fertilité masculine à réaliser chez soi en toute intimité ». Un peu comme un test de grossesse, mais en inversé. Déjà vendu aux USA et en Grande-Bretagne, ce produit coûte entre 35 et 39 euros (non rembousés) et semble d'un maniement enfantin. Il suffit de mélanger un peu de sperme à une solution spéciale, placer six gouttes sur le lecteur et attendre sept minutes (le timing doit être très précis pour en assurer la fiabilité) pour lire le résultat. Deux barres rouges, bingo, vous avez plus de 15 millions de spermatozoïdes par millilitres, vous êtes parfaitement fertile. Une seule, vos potentiels petits descendants sont beaucoup moins nombreux qu'ils ne devraient l'être. Mieux vaut consulter...

 

Simple certes, mais comment obtenir ce sperme à tester ? Il n'y a pas cinquante solutions me souffle M. Grey en poussant du coude DSK qui se marre... En réalité, la seule et véritable difficulté réside dans cette action qui, tout en étant éminemment naturelle depuis la nuit des temps, est souvent jugée immorale et contre nature.  

07:40 Publié dans Chronique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sperme, test, fertilité

Les commentaires sont fermés.