05/06/2015

BD : Les Malraux, aventuriers

 

malraux,andré,clara,greinier,collignon,glénat

André Malraux, immense figure culturelle française, doit beaucoup à sa première épouse, Clara. Née Goldschmidt, la jeune femme d'origine allemande, riche et cultivée, travaille en 1920 comme traductrice de la revue d'avant-garde Action. C'est dans ce cadre qu'elle rencontre André, jeune lettré bourré de talent et ambitieux. Ils s'aiment, se marient mais se promettent de rester indépendants et de divorcer. André se révèle rapidement très misogyne. En public, il ne supporte pas que sa femme donne son avis ou participe à des discussions intellectuelles. Clara semble étouffer, mais son amour et son admiration sont plus forts. Dans ce roman graphique en noir et blanc, adapté par Virginie Greinier et dessiné par Daphné Collignon, on suit le couple au Cambodge. Ruiné après de mauvais placements, il décide, sous couvert d'une mission archéologique, de dérober des bas-reliefs d'un temple Khmer pour les revendre à de riches collectionneurs américains. Démasqués, les Malraux seront jugés. Directement tirée des mémoires de Clara, cette histoire montre une femme éprise de liberté mais encore très dépendante d'un homme intelligent à l'attitude encore dramatiquement inégalitaire avec les femmes, notamment la sienne.

 

« Avant l'heure du tigre », Glénat, 22 €

Les commentaires sont fermés.