07/08/2015

BD : Le rock en famille de Jano et Baru

 

four roses, jano, baru, futuropolis

Dix ans que Jano n'avait pas publié de BD. Le créateur de Kébra, après quelques aventures en Afrique, semblait retiré des affaires. Heureusement Baru l'a sorti de sa retraite anticipée en lui écrivant un superbe scénario bourré de rock, de baston et d'ambiances américaines. Retour gagnant avec la rencontre de ces deux anciens, icônes de la BD rock des années 80. Tout commence par la découverte dans un grenier d'un vieil électrophone et de quelques 45 tours des années 50. Jérémie, alias King Automatic, musicien à ses heures perdues, va se lancer sur les traces de sa grand-mère, mystérieusement disparue au début des années 60. En fait, la jeune femme, mère de famille en mal de sensations, a craqué pour un de ces GI's venus libérer l'Europe. Elle a tout plaqué pour suivre Johnny Jano, chanteur de rockabilly de Louisiane. Avec une simple adresse découverte sur une vieille carte postale, Jérémie et son frère vont mener l'enquête et se découvrir une seconde famille, « The Four Roses ». Ces 70 pages, entre concerts rétro et plongée dans le bayou actuel sont un pur délice que l'on peut prolonger en écoutant un 45 tours offert dans la première édition de cet album qui passionnera les nostalgiques du rock simple et basique.

 

« The Four Roses », Futuropolis, 20 €

 

08:27 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : four roses, jano, baru, futuropolis

Les commentaires sont fermés.