18/08/2015

BD : Reine chinoise

 

tseu hi, nihoul, mantovani, delcourt, reines de sang

Cap vers l'Asie pour la nouvelle héroïne de la collection « Les Reines de Sang ». Après avoir suivi les parcours d'Isabelle, la Louve de France, Aliénor, la légende noire et Frédégonde, la sanguinaire, découvrez la vie tumultueuse et machiavélique de Tseu Hi, impératrice de Chine à la fin du XIXe siècle. Philippe Nihoul raconte ce destin dessiné par Fabio Mantovani. Jeune fille un peu trop délurée pour l'époque, la jolie Tseu Hi va devenir une des nombreuses concubines de l'empereur. Un destin peu enviable car elle se retrouve cloitrée dans la Cité interdite, obligée d'attendre que le souverain daigne s'intéresser à elle. Elle va cependant avoir un allié dans la place, un mendiant devenu eunuque pour échapper à la faim. Tous les deux très ambitieux, ils vont mettre au point un plan pour que Tseu Hi devienne incontournable. Elle apprend donc toutes les techniques possibles pour satisfaire un homme et va même parvenir à tomber enceinte. En devenant mère, elle passe au statut de seconde femme. Un coup du sort plus tard, elle est au pouvoir et devra régler le problème des Européens de plus en plus exigeants. Passionnante histoire où tous les coups sont permis.

 

« Tseu Hi, la dame dragon » (tome 1), Delcourt, 14,50 €

 

Les commentaires sont fermés.