10/09/2015

DE CHOSES ET D'AUTRES : Ni Claire ni PPD

Drame dans les chaumières françaises. Claire Chazal ne présentera plus les journaux du week-end sur TF1. La blonde journaliste (ou l'inverse) de 58 ans vient d'être proprement éjectée du fauteuil qu'elle occupait depuis 24 ans. Près d'un quart de siècle à s'adresser, les yeux dans les yeux, à des millions de Français. Un bail rompu par une simple phrase dans un communiqué de la direction. Ironie supplémentaire, l'annonce choc intervient le jour de la rentrée du Grand Journal de Canal +, sans les Guignols présentés par PPD, double en latex de Patrick Poivre-d'Arvor, l'autre pilier du 20 heures durant des décennies.

Claire et Patrick ont longtemps représenté la quintessence du journaliste pour la majorité des Français. Un couple idéal pour faire passer les mauvaises nouvelles. Ils ont même eu une aventure, restée longtemps secrète. Elle n'a pas duré. Normal, l'un travaillant en début semaine, l'autre le remplaçant sur les trois derniers jours, ils n'avaient jamais un week-end à eux. Et c'est bien connu, une vie de famille sans congé de fin de semaine ensemble est vouée à l'échec.

Aujourd'hui, s'ils le voulaient, ils pourraient tenter de recoller les morceaux, de profiter de ces jours sans la moindre contrainte. Je crains malheureusement qu'ils n'aient trop besoin de cette exposition médiatique pour se sentir vivre. En grande habituée des pages people des magazines, Claire Chazal va vouloir rebondir, chercher à "exister", encore et toujours. Telle est la télé.

07:23 Publié dans Chronique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chazal, tf1, ppd, guignols

Les commentaires sont fermés.