06/12/2015

BD : L'infirmière et les zombies

 

Un peu comme une série télé, Alice Matheson lorgne sur le succès de Walking Dead. Une histoire de zombies, mais avec deux ingrédients supplémentaires : le milieu hospitalier pour Urgences, avec une héroïne tueuse en série comme Dexter. Sans compte le rythme rapide de parution des albums (un tous les trois mois). Pourtant ce qui n'aurait pu être qu'une mauvaise recette destinée à récolter quelques ventes faciles se révèle être beaucoup plus que la simple opération commerciale. La « faute » à Jean-Luc Istin, le scénariste. Ses personnages ne sont pas trop caricaturaux et son Alice finalement plus mystérieuse que tueuse. Infirmière, totalement dénuée de sentiments, elle ne semble « vivre » qu'en injectant une dose mortelle de somnifère à des patients en fin de vie. Assassin. Mais pas trop. Un secret presque éventé par une autre infirmière, mais elle la mauvaise idée de le faire en pleine épidémie zombie. Cela arrange Alice (les gardes ont tendance à être sensibles de la gâchette) même si voir ses victimes revenir à la vie n'est pas toujours très agréable. Le second tome est dessiné par Radivojevic, excellent dans cette ambiance de mort et de furie.

 

« Alice Matheson » (tome 2), Soleil, 14,50 €
 

Les commentaires sont fermés.