20/12/2015

Livre : Double vue

Un peu de fantastique, un serial killer plus classique, un couple d'écorchés : Sire Cédric manie à merveille ses ingrédients pour mitonner un excellent thriller.

 

avec tes yeux, presses de la cité, sire cédricL'auteur toulousain a un nom étrange : Sire Cédric. Comme ses bouquins, à cheval entre plusieurs genre. Il aime insuffler une bonne dose de fantastique dans ses thrillers de facture classique. « Avec tes yeux », son dernier titre paru, édité pour la première fois aux Presses de la Cité, joue à merveille avec les codes du genre. Un gros bouquin de 550 pages qui met un peu de temps à se lancer car les actions sont indépendantes les unes des autres dans la première partie.

D'un côté Thomas, webmaster plombé par de trop longues insomnies, de l'autre Nathalie, jeune gendarme, cantonnée à des tâches administratives dans une brigade de la région parisienne. Thomas, qui vient de se faire larguer par sa copine, décide en désespoir de cause de consulter un hypnotiseur. Une séance serait peut-être la solution à ses nuits blanches qu'il passe à discuter sur internet avec des inconnus. Mais cela se passe très mal. Plongé dans l'inconscience, il se réveille en sursaut persuadé d'être attaqué par un monstre inhumain. « Doté de deux énormes cornes de bouc qui jaillissent de part et d'autre de son crâne. Sa peau est grise, purulente. Ses yeux trop grands, trop ronds. Et sa bouche n'est pas une bouche. C'est une gueule animale, disproportionnée, aux crocs taillés en pointe, qui luit de gouttelettes de bave. » Après un tel cauchemar, on n'a plus trop envie de se rendormir...

 

La première arrestation de la gendarme

Et quelques heures plus tard, il a de nouvelles visions horribles, une femme attachée qui se fait torturer, lacérer. Et bouquet final énucléé. Le plus horrible, il a l'impression d'être dans le corps du tueur.

avec tes yeux, presses de la cité, sire cédricNathalie connait cette pauvre victime. C'est sa voisine. Elle passe devant sa maison tous les matins lorsqu'elle va courir dans les bois environnants. Quand Thomas, de plus en plus perturbé par ses visions, retrouve la maison de la jeune femme, il découvre que ses prétendues hallucinations sont tout à fait réelles. Il sort en catastrophe de la villa et tombe sur Nathalie qui l'interpelle immédiatement. Sa première arrestation, elle en rêvait, elle l'a fait. Dans le genre rencontre « amoureuse » on fait mieux. La suite du roman alterne les points de vue de Thomas, de Nathalie, du mystérieux tueur et d'une quatrième personne qui entre un peu plus tard dans le jeu, un hacker informatique qui va se révéler très utile à Thomas. Adepte des théories du complot, il va découvrir que son ami est en relation psychique avec un tueur qui a déjà sévi dans les parages. Démasquer le serial killer permettra à Thomas de se faire totalement innocenter. Une hypothèse que réfute Nathalie, persuadée qu'il est complice.

Sire Cédric signe un thriller palpitant, dont on a décroche difficilement. Si le personnage de Thomas semble un peu caricatural, par contre les autres intervenants sont criants de vérité, du tueur au hacker en passant par Nathalie, si faible et peu sûre d'elle même. Un joli portrait de femme qui pourrait bien déboucher sur une série avec personnage récurrent.

Michel Litout

« Avec tes yeux », Sire Cédric, Presses de la Cité, 21,50 €

 

 

Les commentaires sont fermés.