08/02/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : Hollywood sur Seine

fleur,pellerin,cinéma,hollywood

Fleur Pellerin ne laissera pas un souvenir impérissable au ministère de la Culture. Remplaçante un peu au pied levé d'Aurélie Filipetti partie avec perte et fracas, celle qui s'est imposée par ses connaissances en nouvelles technologies a souvent bafouillé et gaffé dans ses attributions.

La semaine dernière elle était à Hollywood pour "vendre" la production cinématographique française. Exactement, elle était chargée de vanter à de gros investisseurs, la hausse du crédit d'impôt sur les films étrangers, passé à 30 % au 1er janvier et désormais accessible aux productions de plus de 4 millions d'euros. On est passé d'une logique d'exception culturelle française à une simple volonté d'attirer les capitaux et les emplois sur notre sol.

Son déplacement s'est soldé par quelques annonces. Christopher Nolan (Inception, Interstellar) par exemple, tournera en France son prochain film. Logique puisqu'il s'agit de l'histoire de l'évacuation de Dunkerque durant la seconde guerre mondiale. Filmer dans les décors d'origines devait sans doute coûter moins cher que recréer le site en studio. En projet également, mais sans certitude, quelques scènes de deux films Marvel. Espérons qu'il s'agisse du nouveau Spider-Man. L'homme-araignée sur la Tour Eiffel ça aurait de la gueule.

Mais le meilleur, Fleur Pellerin l'a révélé à la fin du séjour : la suite de "Cinquante nuances de Grey" sera en partie réalisé chez nous. On retrouve bien là l'esprit français : défiscaliser une apologie du sadomasochisme. Le Marquis de Sade doit bien ricaner dans son tombeau.

Les commentaires sont fermés.