09/03/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : YouTube, tuyau d'argent

youtube, kev adams, cyprien, norman, mickey

Pauvre Kev Adams, à peine arrivé au sommet, déjà oublié. Le champion du box-office français en 2015 ("Les Profs 2", "Aladin") chute brutalement dans le classement des personnalités préférées des Français de 7 à 14 ans. En tête l'an dernier de ce "Top 50" proposé par Le Journal de Mickey, il redescend en 3e position, terrassé par les stars de YouTube. Cyprien et Norman, jeunes humoristes riches de millions d'abonnés sur la plateforme vidéo, font une entrée très remarquée, propulsés illico à la première et seconde place.

Pour ceux qui en doutent, voilà la preuve que les jeunes sont de grands consommateurs d'images. À la télévision bien évidemment mais de plus en plus sur leur ordinateur ou smartphone. Où la facilité d'accès prime sur la qualité. Car il faut bien l'avouer, en dehors de tout clivage générationnel, Cyprien et Norman ne se posent pas en génies de l'humour et de la transgression.

Par contre, ils semblent avoir compris comment faire fructifier cette célébrité naissante. La très officielle Direction générale de la répression des fraudes vient de lancer une enquête au sujet de publicités cachées dans des clips. Selon le site des Inrocks, une dizaine de vidéastes ont perçu entre 20 000 et 100 000 euros pour chanter les louanges d'une marque de voiture. À cause de cette publicité dissimulée, leur amende pourrait atteindre le montant encaissé. La publicité pour des marques n'est pas interdite. Encore faut-il dûment signer un contrat. Et payer les taxes et impôts afférents.

La valeur (de l'argent) n'attend pas le nombre des années.

Les commentaires sont fermés.