01/04/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : Hurler avec les loups

biélorussie, loups, nudité, eurovision, ivan

 Depuis tout petit je suis fan du concours de l'Eurovision. Pas pour la musique mais à cause des bizarreries de certains candidats. Chaque année, comme dans tout bon feuilleton, quelques polémiques grondent ou alors un pays sort un artiste on ne sait d'où. Même si souvent on a l'impression que les sélections se déroulent dans les hôpitaux psychiatriques. La Biélorussie semble avoir décroché le gros lot en 2016. En désignant un certain Ivan pour la représenter, le buzz est assuré.

Ce jeune homme filiforme, aux longs cheveux blonds, a tout simplement l'intention d'interpréter sa chanson entièrement nu et accompagné de loups. Tout nu, avec des loups. Difficile de faire plus surréaliste que ce mélange d'à poil et de poils. On a déjà vu le travesti à barbe, les hard-rockers sataniques, le transsexuel israélien, le groupe de trisomiques et autre candidate sans petite culotte, mais des loups, jamais.

Reste maintenant au producteur d'Ivan à obtenir l'autorisation des organisateurs pour faire monter ses animaux sur scène. Pour ce qui est de la nudité, il y a toujours moyen de filmer intelligemment pour cacher l'essentiel. Quant à la philosophie de l'ensemble, elle est expliquée par le fameux producteur, persuadé que son poulain va l'emporter : "Toute personne s'identifie avec une sorte de totem animal. Nous voulons que chacun sente ce délicat équilibre entre l'homme et la nature."

Je ne sais pas ce qu'ils fument en Biélorussie, mais cela me paraît sacrément gratiné. A moins qu'Ivan, en allant baguenauder dans la forêt en compagnie de ses loups préférés, ne soit tombé sur des champignons un peu spéciaux.

Les commentaires sont fermés.