08/04/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : Flatulences mortuaires

swiss army man, dano, radcliffe

Les cinéastes comme tous les artistes peuvent se contenter de touiller les bonnes recettes à l'infini. Style le troisième volet des Visiteurs. Et puis il y a les autres, ces frapadingues toujours à la recherche de ce qui ne s'est jamais fait.

Dans le genre, "Swiss Army Man" des Américains Daniel Kwan et Daniel Scheinert (sortie mi-juin en France) en impose. Production indépendante très remarquée au festival de Sundance, deux stars s'affichent au générique : Paul Dano et Daniel Radcliffe. Le premier s'est fait connaître dans "Little Miss Sunshine", le second est l'interprète d'Harry Potter.

 

 

 

Paul Dano dans "Swiss Army Man" se coule dans la peau d'un naufragé solitaire sur une île déserte. À bout, il décide de se pendre quand il aperçoit sur la plage un homme étendu. Il oublie son suicide et court secourir Daniel Radcliffe sauf que lui est vraiment mort. Première bizarrerie, une des vedettes tient le rôle d'un cadavre. Ne supportant plus la solitude, Paul Dano transporte le cadavre à travers la jungle, joue avec lui comme avec une grosse peluche, découvre qu'il peut émettre quelques sons, notamment de puissantes flatulences (je ne m'étendrai pas sur l'état du corps d'un noyé.) Seconde bizarrerie, ces gaz vont permettre au héros de survivre, de retrouver espoir et même de fuir l'île en transformant Radcliffe en jet-ski. Faut-il vous faire un dessin pour expliquer le mode de propulsion ?

Tout cela raconté par des critiques, semblait vraiment n'importe quoi. Depuis 24 heures la bande-annonce est en ligne. Harry Potter est peut-être mort sais son interprète pète toujours... la forme.

Les commentaires sont fermés.