10/05/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : L'édition massacrée

ebook, édition, amazon

Le magazine Lire, le mois dernier, consacrait son dossier à cette interrogation qui trotte dans la tête de milliers de Français "Comment se faire éditer ?". Un chapitre était consacré à l'auto-édition et au phénomène des ebooks. Si la première solution, classique mais coûteuse, n'est pas à la portée de toutes les bourses, publier un ebook sur le net se révèle par contre d'une facilité déconcertante. Même un enfant de 5 ans y arriverait. À la différence qu'un gamin, souvent, fera mieux que les centaines d'ouvrages dénués de la moindre qualité littéraire et pourtant proposés à la vente, notamment sur Amazon.

Quelques sites ont sélectionné le pire du pire. Tout en étant persuadé que ces nouveaux auteurs peuvent encore se dépasser dans la nullité. L'horreur débute toujours par le titre et la couverture. Pas besoin de dépenser 0,99 euros (achat ou location). Un seul coup d'œil sur l'affreuse photo suffit pour se rendre compte que la littérature n'y gagnera rien. Parmi les bizarreries glanées ici et là, n'allez pas croire que le livre intitulé "RJ45" vous permettra de découvrir toutes les utilisations de la prise éthernet du même nom. L'auteur (un ancien informaticien) présente son ebook comme un polar où "suspense et rebondissements sont mêlés à une bonne dose d'humour".

Mais le pompon est décerné à un auteur qui au moins annonce la couleur. Au-dessus d'une main s'apprêtant à ramasser une poignée de billets, le titre est sans équivoque "Si vous empruntez ce livre... je gagnerai peut-être dix centimes d'euro".

09:18 Publié dans Chronique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ebook, édition, amazon

Les commentaires sont fermés.