24/06/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : Torture ou hypnose ?

hanouna, hypnose, torture, abdeslam, rihanna

Le sondage fait mal au pays des droits de l'Homme : 36 % des Français estiment que dans certains cas exceptionnels (attentat, guerre, etc.), on peut accepter le recours à la torture. Une majorité, 54 % exactement, trouve normal qu'un policier "envoie des décharges électriques sur une personne soupçonnée d'avoir posé une bombe prête à exploser". Les terroristes de Daech, en tuant des innocents, nous replongent en plein Moyen Âge. D'un côté, "Ils tuent donc on a le droit de les torturer". De l'autre, "Ils nous torturent, donc on tue pour se venger".

Il doit pourtant exister d'autres solutions pour soutirer des informations aux suspects. En regardant l'autre soir une émission sur la TNT, je découvre qu'un célèbre "mentaliste" ou "hypnotiseur", est parvenu à faire croire à trois chroniqueurs du talk-show de Cyril Hanouna qu'ils étaient en présence de Rihanna. En réalité, ils étaient face à... un âne. Une séquence absolument pas bidonnée selon les victimes. Mais si cet "hypnotiseur" se révèle si bon et efficace, pourquoi ne propose-t-il pas ses services à l'État français plutôt que de chercher à remplir des salles de spectateurs crédules ? On le laisse deux heures avec Abdeslam, par exemple, et le présumé terroriste racontera en détail la soirée du 13 novembre. On saura s'il a encore des complices dans la nature, si d'autres attentats sont en préparation. On ne lui demande pas de voir un âne mais simplement de devenir doux et coopératif comme un agneau.

À moins que les fameux "hypnotiseurs" ne pratiquent le charlatanisme à tout va.

Les commentaires sont fermés.