27/07/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : État végétatif (2/3)

vegan, pois chiches, mousse chocolat, oeufs, houmousLes adeptes de l'alimentation vegan, non seulement ne consomment que du végétal, mais en plus font très attention à la souffrance animale. Un œuf, à les entendre, c'est un poussin en puissance qui semble hurler quand on lui casse la coquille. Mais alors, comment concocter une mousse au chocolat sans blancs montés en neige ?

Une amie de ma femme, pas vegan mais adepte du cru (autre dérive de l'alimentation du XXIe siècle), prétend que le meilleur substitut reste le jus des pois chiches en conserve. En entendant une telle affirmation, je ricane intérieurement. Mon épouse, cuisinière dans l'âme et toujours prête aux expériences les plus improbables dès qu'il s'agit de gagner quelques calories dans un plat, cherche sur internet et trouve rapidement confirmation. Il suffit de battre ce liquide qui d'ordinaire finit au fond de l'évier pour obtenir une mousse compacte.

Notre dernier bocal de pois chiches servira de cobaye. Dans un saladier, avec un mixer électrique, elle se lance dans la recette. Dix minutes plus tard, une crampe dans le bras et le poignet douloureux, elle abandonne. La mixture est vaguement mousseuse, mais elle n'a absolument rien du blanc en neige, onctueux et vaporeux. Théoriquement, les protéines des pois chiches permettent la modification de sa consistance.

Perdu, je ne mangerai pas de mousse au chocolat vegan. Mais tout malheur est bon puisque les pois chiches se sont transformés en un délicieux houmous, parfait à l'apéro pour accompagner des bâtonnets de carottes.

Demain : beurre ou courgette râpée ?

Les commentaires sont fermés.