12/08/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : Sportez-vous mieux (2/3)

sport, vélo d'appartement, caloriesFaire du sport... L'envie démange des milliers de Français. Mais avant de passer à la réalisation de cette excellente résolution, il faut souvent franchir quelques obstacles de taille. Marcher en plein soleil ne peut pas être une solution pour moi. Même avec une casquette. "Et le vélo d'appartement ? Tu te souviens du vélo d'appartement ?", me glisse perfidement mon épouse.

Preuve que cette envie de dépenser des calories n'est pas une lubie récente, j'ai acquis cet engin il y a plus de dix ans. Remisé au fond du garage, derrière quelques caisses de livres, il n'a pas beaucoup servi. Après avoir déplacé 150 kilos de BD et de livres divers et variés, j'exhume l'instrument de torture et l'installe au milieu du garage. Un peu de nettoyage et je me hisse dessus. Le pédalier tourne. Bonne nouvelle. L'écran reste éteint. Est-il cassé ? Non, ce n'est que la pile qui est plate. Et plate de chez plate car elle est d'origine...

Un vélo d'appartement a tout d'une bicyclette, les roues en moins. Gros avantage, on ne risque pas de tomber dans une descente puisque par définition, elles n'existent pas. On peut aussi mettre pied à terre quand on en a assez et ne pas être obligé de se taper la route en sens inverse pour retrouver ses pénates. L'inconvénient, c'est le manque de diversité dans les paysages. La solution c'est regarder la télé ou lire en même temps. Mais faire deux choses à la fois est une spécialité féminine, vraiment pas dans mes gènes. Bref, entre me cultiver et avoir le corps d'un culturiste, mon choix est vite fait.

Les commentaires sont fermés.