08/09/2016

DE CHOSES ET D'AUTRES : Le cas Petit Journal

cyrille eldin,petit journal,canal+,hanouna,c8

La curée est lancée. Comme l'an dernier avec Maïtena Biraben aux commandes du Grand Journal de Canal Plus, les internautes se déchaînent sur l'arrivée de Cyrille Eldin aux manettes du Petit Journal. "Nul", "sexiste", "égocentriste", les appréciations sur Twitter ne font pas dans la dentelle.

Certes ce n'est pas fameux, mais j'ai toujours pensé qu'on accordait trop d'importance à Yann Barthès, l'ancien présentateur. Il incarnait la liberté de penser, l'insolence... il est aujourd'hui sur TF1. La messe est dite. La télé aujourd'hui ressemble aux jeux du cirque des Romains. On se lance dans l'arène, on tente de survivre un peu mais très vite le public hystérique, pouce vers le bas, signe la mise à mort. Malheur à la victime. Cyrille Eldin risque, comme Maïtena Biraben, de traîner ces débuts poussifs jusqu'à l'hallali final. Un qui doit apprécier, c'est Victor Robert. Nouveau présentateur du Grand Journal, sa prestation est passée totalement inaperçue. Parfois, mieux vaut être discret, même si les audiences s'en ressentent forcément.

Ce "Canal + Bashing", loin de décevoir le patron de la chaîne, le conforte dans ses choix. Pour lui le "clair" est annexe. Moins il y en a, mieux il se porte. Toujours ça de concurrence en moins pour son chouchou, Cyril Hanouna sur C8. Justement ce dernier, sur les plages horaires du Grand et du Petit Journal, a battu des records. Pourtant, à choisir, Cyrille Eldin, avec des pastilles humoristiques de Michel Fau ou Blanche Gardin, reste mille fois mieux que l'agité du bocal aidé d'Enora Malagré ou Benjamin Castaldi.

Les commentaires sont fermés.