02/11/2016

De choses et d'autres : Petites et grosses bébêtes

 

vertébrés,disparition,ours,serpents

Alerte animaux en danger ! Un récent rapport du Fonds mondial pour la nature (WWF) met en lumière la disparition depuis 40 ans de plus de la moitié du vivant de la planète. La situation serait particulièrement dramatique pour les vertébrés. Bien évidemment, ne cherchez pas loin la cause de cette extinction de masse. Elle est forcément due à la prolifération de l’homme.

Une prise de conscience rapide de la situation semble malheureusement inutile. Le mal est fait. Inexorablement des centaines d’espèces vont disparaître. Pas les plus visibles, bien au contraire. Car si on réintroduit, en France par exemple, lynx, loup et ours, au même moment de rares batraciens, petits oiseaux ou autres reptiles sont très menacés. De plus certains animaux ont le don de nous énerver ou nous effrayer. Ces grenouilles ou crapauds qu’on ne voit jamais mais qui font un raffut de tous les diables soir et matin. Ou ces salamandres, lentes, visqueuses, définitivement repoussantes, même pour les moins superstitieux. Je n’évoquerai par les serpents, rien que d’écrire le mot tous mes poils se hérissent tant je suis orphiophobe.

Et ne croyez pas que pour sauver les animaux il suffit de devenir végétarien. La culture du soja ces dernières années est responsable de la disparition de milliers d’hectares de zones sauvages transformées en terres agricoles et donc d’encore plus de vertébrés. 

Écrire un commentaire