21/11/2016

De choses et d'autres : l'autre primaire

jdd.jpgHier j’ai voté pour Alain Juppé. Pour Manuel Valls aussi. Et comme je me sentais bien chaud dans mon isoloir, j’ai aussi donné ma voix à François Fillon et Ségolène Royal. Car moi aussi hier j’ai participé à la primaire. L’autre, pas celle de la droite et du centre. La primaire (gratuite celle-là) organisée par le Journal du Dimanche pour désigner les nouvelles têtes à intégrer aux propositions des célébrités concourant pour le top 50 des personnalités préférées des Français.

Sur internet, cinquante noms sont proposés. Chaque votant a droit de cocher dix cases. Après avoir choisi quatre politiques, loin d’être des perdreaux de l’année, je cherche six nouveaux noms pour insuffler un peu de jeunesse et de fougue dans le classement. Je ne sais pas qui a établi la liste, mais j’ai vite déchanté. Entre Maître Gims, Cyril Hanouna, Norman ou Cyprien, Karine Lemarchand reste la « jeune » la moins pire. Il me faut rajouter cinq noms.

Pour me la jouer cultivé, je veux désigner un écrivain. J’ai le choix entre Marc Lévy, Guillaume Musso et Jean d’Ormesson. Passons donc. Finalement je rajoute, par élimination comme toujours dans les primaires, Laurent Ruquier (il m’a toujours fait rire), Guillaume Canet (sa compagne Marion Cotillard est déjà dans le classement, pas de jaloux) et les jamais retraités Michel Drucker, Alain Delon et Jacques Dutronc. Et tout ça pour qu’au final ce soit Jean-Jacques Goldman ou Omar Sy qui l’emportent…

 (Chronique parue le lundi 21 novembre 2016 en dernière page de l'Indépendant du Midi)

09:30 Publié dans Chronique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : primaire, fillon, juppé, jdd, top50

Écrire un commentaire