10/12/2016

BD : Baudouin sauve l’Occident

 

scott leblanc,geluck,devig casterman

Si Tintin avait eu un fils, ce serait Scott Leblanc. Le jeune journaliste français, bête comme ses pieds, devient le héros d’une série d’aventures aussi ridicules que rocambolesques. Ce reporter, spécialisé dans les ragots des célébrités et la vie des animaux, a déjà parcouru le monde dans les trois premiers albums écrits par Philippe Gelluck et dessinés par Devig. Après la Polynésie, les USA et l’Indochine, Scott se rend en Belgique pour interviewer le roi des Belges. L’action se déroulant dans les années 60 en pleine guerre froide, c’est le jeune Baudouin qui a les honneurs de la presse. Un roi convoité également par des comploteurs nazis. Ils l’enlèvent et le remplacent par un sosie pour permettre le retour au pouvoir de l’abominable Degrelle. Totalement farfelu, ce récit a pourtant un fond de réalisme. Mais le meilleur reste le total décalage entre l’importance de l’enjeu et la bêtise crasse du prétendu héros. Réjouissant.

➤ « Les aventures de Scott Leblanc » (tome 4), Casterman, 12 €

 

Les commentaires sont fermés.