18/02/2017

BD : Dirty Karl, exhumé d’entre les morts


De tous les jeunes auteurs découverts ces dernières décennies par Fluide Glacial, Relom est sans doute le plus trash. Les gamins Andy et Gina et leur famille totalement déjantée (un papa rock’n roll, une maman se réduisant à une tête parlante) ne sont que la seconde série destroy de l’auteur Avant, dans les pages du Psikopat, Relom a signé quelques histoires courtes de Dirty Karl. C’était à la fin des années 90. Ce Karl adore les macchabées. Et quand ils sont de sexe féminin, il va même beaucoup plus loin. Son chien, sorte de dogue mutant, aime dévorer les petites filles. De l’humour noir à ne pas mettre entre toutes les mains, mais qui plaira à ceux qui considèrent que la BD est le support idéal pour franchir tous les interdits et oser rire des pires horreurs.

➤ « Dirty Karl », Fluide Glacial, 10,95 € 

10:52 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dirty karl, relom, fluide

Les commentaires sont fermés.