27/03/2017

De choses et d'autres : Pour et contre les allergies


Grande découverte scientifique : un laboratoire français vient de mettre au point un patch contre l’allergie aux arachides. Mine de rien, les cacahuètes sont redoutables. Dans la série télévisée américaine « The Big Bang Theory », un des personnages, Howard, redoute plus que tout le moindre résidu d’arachide dans ses plats préparés. Si par malheur il en ingurgite un soupçon, le choc anaphylactique le transforme en bonhomme Michelin, lui qui d’ordinaire pèse 40 kilos tout mouillé.
Une source de gags inépuisable, aujourd’hui compromise par la découverte française. Il restera aux scénaristes l’autre allergie de la série, celle de Leonard, intolérant au lactose. Pas de risque de mort rapide dans son cas mais des flatulences incontrôlables. Effet comique assuré pour qui sait rire de tout.
Personnellement, je préférerais un produit qui rend allergique. Comme dans Tintin et les Picaros : le capitaine Haddock ne peut plus ingurgiter la moindre goutte d’alcool sans avoir envie de recracher tant cela lui semble infect. Moi qui me bats sans cesse contre les kilos en trop, si la charcuterie prenait le goût du céleri cru, je fondrais à vue d’œil.
Mais le top serait d’inventer un remède contre le mensonge. Un perturbateur endocrinien qui vous oblige à dire la vérité. Certainement dévastateur pour nombre de Français dans leur vie quotidienne, mais au moins on bénéficierait d’une campagne électorale beaucoup plus digne. 
En bonus, Howard aux urgences (en vo) :

Les commentaires sont fermés.