04/04/2017

De choses et d'autres : Katana contre Marseillaise


L’électeur de base est de plus en plus curieux. Avant de décider pour qui il glissera son bulletin dans l’urne, il veux tout savoir de son futur élu. Programme bien évidemment, mais pas seulement. Après leurs goûts en matière de culture (de la littérature aux séries télé), un magazine spécialisé vient d’envoyer aux candidats un questionnaire sur leurs tendances geeks. Si à propos de la culture tout le monde a répondu, il n’en va pas de même pour « Geek, le Mag ». Pas étonnant face à des questions pour le moins farfelues comme « Qui emmèneriez-vous dans la Moria ? » ou « Quel premier conseil donneriez-vous à vos concitoyens en cas d’attaque extraterrestre ? » Nous ne saurons donc pas ce que ferait François Fillon face à une invasion, si Macron emmènerait Valls dans la ville souterraine (une bonne occasion pour s’en débarrasser) ni quelle est la meilleure arme selon Benoît Hamon pour affronter une horde de zombies.
Seuls Jean Lassalle, Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan ont accordé quelques minutes aux interrogations de ces illuminés. Pour la dernière question sur les zombies, Marine Le Pen, rationnelle, prouve en plus qu’elle s’y connaît en morts-vivants (ceux de The Walking Dead au moins) puisqu’elle choisit le Katana de Michonne « plus maniable qu’une arme à feu ». Jean Lassalle confond un peu les séries et répond « Mon nez, le tarpif », le mot d’argot ressemblant au Tardis du Dr Who. Enfin je ne donne pas cher de la cervelle de Nicolas DupontAignan, persuadé qu’il fera fuir les affamés en entonnant la Marseillaise. Pas sûr qu’il arrive au refrain... 
(Chronique parue le 4 avril en dernière page de l'Indépendant)

Écrire un commentaire