29/04/2017

Livres de poche : les reines du crime vous saluent bien

 

 


Dans une petite ville du Yorkshire, des femmes sont retrouvées mortes. Leur point commun : elles sont toutes blondes aux yeux bleus. Ce tueur pas comme les autres cherche en chacune de ses victimes la femme parfaite, amante soumise et ménagère accomplie, avant de les massacrer avec la plus grande cruauté. Au moment où le meurtrier se prépare à fondre sur sa future proie, Tony Hill se retrouve au cœur de l’enquête mais cette fois sur le banc des accusés. Dans ce thriller psychologique à glacer le sang, le duo formé par Tony Hill et Carol Jordan est plus que jamais mis en péril.
➤ « Une victime idéale », Val McDermid, J’ai Lu, 8 €


En arrivant au bureau un matin, Robin – la jeune assistante du détective privé Cormoran Strike – trouve un colis qui lui est personnellement adressé. À l’intérieur : la jambe tranchée d’une femme. Pour Cormoran Strike, seuls quatre individus sont capables d’une telle atrocité. Quatre noms tout droit sortis de son propre passé. Ce roman noir d’un réalisme saisissant nous plonge dans les ténèbres des perversions les plus troublantes. Thriller d’une densité psychologique rare, il met aussi en scène un homme et une femme arrivés à la croisée des chemins. Robert Galbraith est le pseudonyme de J.K. Rowling.
➤ « La carrière du mal », Robert Galbraith, Le Livre de Poche, 8,90 €


Lorsque Thomas Pitt arrive sur la scène d’un attentat dévastateur dans Lancaster Gate, il dé- couvre deux policiers morts et trois autres gravement blessés. Les anarchistes de Londres font des suspects idéaux, mais l’enquête de Pitt et de l’inspecteur Tellman les oriente vers la piste d’une vendetta personnelle. Ces policiers auraient-ils menti pour saisir de la drogue et laissé un innocent être condamné à la pendaison ? L’idée que la police puisse se montrer malhonnête pique Tellman à vif ; il a rejoint les forces de l’ordre pour protéger la société, et non pas l’exploiter.
➤ « L’attentat de Lancaster Gate », Anne Perry, 10/18, 7,80 €

Écrire un commentaire