01/05/2017

BD : Charlie Chan, dessinateur fictif

 


Énorme album de près de 500 pages, cette biographie de Charlie Chan Hock Chye permet au lecteur de découvrir l’histoire politique de Singapour. Cette minuscule ville, enclavée en Malaisie, a longtemps été une base arrière pour les Britanniques. Une fois les colonisateurs partis, plusieurs lignes politiques se sont opposées. Charlie Chan, le héros de cette fausse biographie imaginée par Sonny Liew, est un jeune fils d’épicier. Il adore dessiner. Et envisage même d’en faire son métier quand il découvre les revues anglaises et américaines. Il se lance dans la réalisation de comics ayant pour héros des enfants et un immense robot, avec la volonté de peser dans le débat sur la décolonisation. Plusieurs échecs commerciaux plus tard, il imagine une série de SF et adapte Pogo à la réalité de son pays en pleine crise d’indépendance. La force de cette BD est que Sonny Liew, en plus de faire parler Charlie devenu vieux, propose des facsimilés des fameuses BD d’époque. Un mélange des genres et des styles comme pour mieux faire la part des choses entre vie quotidienne, création et censure politique. Un exercice d’une incroyable virtuosité, édifiant sur la difficulté de percer dans ce milieu et très pédagogique sur la voie politique choisie par certains dirigeants de cette place forte de la finance en Asie.
➤ « Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée », Urban Comics, 22,50 €

Écrire un commentaire