14/03/2014

BD : "Les souliers rouges" explore la Résistance en Bretagne

 

Gégé, cousseau, bretagne, allemands, cuvillier, grand angle, bamboo

Gérard Cousseau, le scénariste des « Souliers rouges », BD historique de la collection Grand Angle, est plus connu dans le monde de la BD sous le pseudonyme de Gégé. Un Breton pure souche, dans la lignée de Fournier, qui a beaucoup œuvré dans la BD humoristique (Gontran et les autres, Les Ripoupons ou les Toubibs). Sous son véritable nom, il signe une œuvre forte en émotion, tirée des souvenirs de son grand-père. En Bretagne Centre, en ce printemps 1944, les rumeurs de débarquement se font de plus en plus pressantes. Jules, un jeune du coin, fait la connaissance de Georges, Russe blanc exilé dans la région pour se soigner. Ensemble ils courent la nature à braconner grives, merles et écureuils pour améliorer l'ordinaire. L'arrivée d'un contingent d'Allemands chargés d'éradiquer la Résistance avec l'aide de la Milice locale va bouleverser leur quotidien. Un album dessiné par Cuvillier, qui a délaissé l'encre de Chine pour les tons pastels de l'aquarelle. Des couleurs directes de toute beauté.

 

« Les souliers rouges » (tome 1), Bamboo, 13,90 €

 

15/01/2014

BD : Épreuves d'adultes avec Jim et Tefenkgi

Tefenkgi, jim, bamboo, grand angle

Jim, dessinateur prolifique de BD comiques dans l'air du temps, change de casquette dans ce roman graphique. Il se contente d'écrire le scénario, l'illustration des interrogations existentielles de cette bande de trentenaires est confiée à Alex Tefenkgi. Hugo a une compagne et une petite fille. Il est en plein doute. Au niveau professionnel il stagne. Et surtout il vient de perdre son meilleur copain, Fred. Ce dernier a joué un très mauvais sketch à ses potes. Une lettre d'adieu et une boite de médocs... Quelques mois plus tard, Hugo n'a toujours pas réussi à effacer le numéro de Fred dans le répertoire de son téléphone portable. Et parfois, la nuit, il compose le numéro. Pour avoir des réponses. Pourquoi il est parti ? Pourquoi plus rien ne tourne rond ? Le dessin réaliste et épuré de Tefenkgi sert cette histoire de grands gamins incapables de passer à l'âge adulte. Car la vie de Hugo est plus compliquée qu'il n'y paraît, comme s'il jouait à plusieurs jeux vidéos en même temps sur différentes consoles...

 

« Où sont passés les grands jours ? », (tome 1), Bamboo Grand Angle, 13,90 €


08:44 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tefenkgi, jim, bamboo, grand angle

11/01/2014

BD : Cath et son chat en vacances

carth, chat, bamboo, cazenove, richez, yrgane ramon

Les chats ont pris le pouvoir. Ils sont partout sur le net et investissent de plus en plus la BD. Terminés les beaux rôles pour les Rantanplan, Cubitus, Idéfix et autres Milou. Leurs ennemis héréditaires sont les rois du moment. Prenez par exemple la série « Cath et son chat » écrite par Cazenove et Richez et mise en images par la jeune et talentueuse Yrgane Ramon. Si la fillette, vivant seule avec son père, est la vedette officielle, Sushi, son matou, est le ressort comique ultime de quasiment tous les gags. Que cela soit avec la chatière, une balle en caoutchouc ou une imprimante, il a toujours des réactions décalées et hilarantes. Une bonne partie de l'album conte les vacances de la famille dans un camping. Et bien entendu, pas question de laisser Sushi seul à la maison. Il est donc du voyage. Pour le plus grand malheur des tentes des autres campeurs, peu résistantes face aux griffes d'un chat fou... Simples et efficaces, ces gags plairont à toutes les générations, le dessin de Ramon étant moderne tout en affichant des influences nettes des dessins animés des années 70.

 

« Cath et son chat » (tome 3), Bamboo, 10,60 €


20/11/2013

BD : Danseuses étoilées chez Bamboo avec Béka et Crip

studio danse, béka, crip, bamboo

Tout est bon pour faire une BD d'humour si les scénaristes ont du talent. La preuve avec Studio Danse. Béka raconte avec tendresse le quotidien d'une école de danse. Des adolescentes rêvant de devenir des danseuses étoiles. On pourrait penser que ce genre de production n'est destiné qu'à un public féminin. Grosse erreur. Les auteurs savent doser leurs effets. Il est certes beaucoup question de danse, mais ce sont surtout les petits défauts des jeunes d'aujourd'hui qui sont brocardés avec délice. Une ambitieuse un peu crâneuse, une gentille qui veut devenir plus méchante, la rondelette bombardée vedette et qui trouve l'amour dans les bras du prince charmant... Il y en a pour tous les goûts. Même les geeks trouveront leur bonheur avec le gag des SMLS envoyés en plein cours. La réussite de la série doit aussi beaucoup au dessin de Crip. Tel un Bloz, sans faire de bruit, il maîtrise parfaitement cet univers et s'impose comme une valeur sûre du « ballet » Bamboo.

 

« Studio Danse » (tome 8), Bamboo, 10,60 €


08:47 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : studio danse, béka, crip, bamboo

05/09/2013

BD : Les Copines sympas de Cazenove et Fenech

cop's, copines, cazenove, fenech, bamboo

Scénariste vedette des éditions Bamboo, Christophe Cazenove ne se contente pas de ses séries stars, des Sisters aux Pompiers. Il déborde de projets et pour « Mes cop's », il a décidé de choisir le dessinateur par concours. 150 courageux ont accepté de dessiner l'un des cinq gags tests mettant en scène Jessica et ses multiples amies. Huit finalistes sont sortis du lot et c'est finalement Philippe Fenech, le Montpelliérain, qui a remporté la mise. Le dessinateur de Ulysse quitte la mythologie pour entrer de plain-pied dans notre quotidien fait de mode, potins et de nouvelles technologies. Enfin, le quotidien de jeunes filles de 16 à 18 ans, le cœur de cible d'une BD qui ne prend pas ses lectrices pour des quiches. Ces 40 premiers gags sont autant de portrait de nanas aux personnalités fortes et remarquables, de l'intello à la gothique en passant par la timide ou l'énervée. Une radiographie de la jeunesse à couettes (même si elles n'en portent plus) des années 2000. Cazenove utilise tous les travers de ces ravissantes idiotes pour se moquer d'elles. Même si souvent, ce sont les garçons, pauvres soupirants aux techniques de drague désuètes, qui sont les dindons de la farce.

 

« Mes cop's », Bamboo, 10,60 €


07:51 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cop's, copines, cazenove, fenech, bamboo

22/08/2013

BD : Anastasia, tsarine déchue

anastasia, russie, tsar, cothias, ordas, berr, bamboo, grand angle

Les soubresauts de la révolution russe est une mine pour les scénaristes maniant le romantisme avec dextérité. Patrick Cothias et Patrice Ordas en font partie, c'est indéniable. En juillet 1918, Lénine fait exécuter toute la famille du tsar. Seule Anastasia, une des filles, échappe à la mort. Du moins dans le récit imaginé par les auteurs français. Placée sous la protection du comte Félix Vodoline, il la fait passer pour une lointaine cousine. Au fil des mois, la BD, dessinée par Nathalie Berr, raconte comment la belle héritière se rapproche du fier noble alors que les Rouges volent de victoire en victoire. Protéger Anastasia devient de plus en plus compliqué. Vodoline envisage une fuite en Allemagne. Retrouver une autre femme persuadée d'être Anastasia. Les passages où intervient cette dernière sont très réussis, Nathalie Berr semble parfaitement maîtriser l'imagerie de la folie.

 

« Nous, Anastasia R. » (tome 2), Bamboo Grand Angle, 13,90 €


01/08/2013

BD : les chiens racés des Sisters de Cazenove et William

sisters, toutous, cazenove, william, bamboo

Les éditions Bamboo doivent leur succès à des BD humoristiques qui n'ont jamais révolutionné le genre, de Profs aux Gendarmes en passant par « Les Sisters ». Mais la petite maison d'édition provinciale a plus d'ambition que certaines grandes sociétés. Notamment sur le côté éducatif. Ainsi « Les Sisters » de Cazenove et William, après avoir dévoilé les coulisses des relations entre deux sœurs malicieuses, se penche sur les chiens de ces dernières. Une quinzaine de planches, de nombreux dessins humoristiques et surtout des présentations de diverses races de chiens. De l'épagneul breton au boxer sans oublier le caniche et le berger allemand, tous ont droit à des fiches très riches et parfaitement détaillées. Et le sérieux de l'album est assuré par la contribution d'un vétérinaire, le Dr Artis, excellent vulgarisateur. A ne pas manquer pour les fans du genre canin.

 

« Les toutous des Sisters », Bamboo, 10,60 €


09:29 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sisters, toutous, cazenove, william, bamboo

26/06/2013

BD : Vélo éternel selon Garréra et Julié

garréra, julié, vélomaniacs, bamboo, tour de france

Jean-Luc Garréra et Alain Julié sont installés depuis des années dans l'Aude, à Coursan exactement. C'est là que sont imaginés les gags des Vélomaniacs, une série vedette de chez Bamboo. Le 9e recueil rend hommage aux 100 ans du tour de France et du vélo sportif. Cela donne une histoire complète sur l'histoire du vélo, entre délires préhistoriques et affirmations approximatives. Ensuite les cyclistes vont reconnaître les routes de Corse, île où sera donné le départ du prochain Tour. Quelques gags « traditionnels » savoureux. Et puis les Vélomaniacs accueillent pour la première fois des cyclistes féminines. Julié a pris visiblement beaucoup de plaisir à dessiner leurs courbes sportives.

 

« Les Vélomaniacs » (tome 9), Bamboo, 10,60 euros


20/06/2013

BD : Nazis mystiques

oeil, doberman, nazis, cothias, ordas, zanat, bamboo, grand angle

Il y a du Indiana Jones dans cette série. Le héros, Arno Ixks est archéologue. Il est obligé de travailler pour les SS à la recherche d'une preuve de la supériorité de la race Aryenne. Arno a déjà rencontré Hitler. Il y a très longtemps. Durant la première guerre mondiale, dans les tranchées. Il a sauvé le futur dictateur allemand. Aujourd'hui il regrette. Le savant est chargé de récupérer des objets et de les amener au Tibet. Un sabre de sarrasin, un astrolabe... Il est aidé (et surveillé) par Palden, une ravissante tueuse à la solde des nazis. Le second tome de l'histoire (scénario de Cothias et Ordas, dessins de Zanat) se consacre sur cette amazone des temps nouveaux. Elle a des dons exceptionnels. Petite fille abandonnée devant un temple au Tibet, elle a été enlevée par les nazis à l'âge de 8 ans et est formée au combat. Mais elle manie aussi l'hypnose et le fouet... Le dessin très réaliste et charbonneux de Zanat renforce le côté fantastique de la BD prévue en trois tomes.

 

« L'œil des dobermans » (tome 2), Bamboo Grand Angle, 13,90 €

26/05/2013

BD : Soldat et père "Pour un peu de bonheur"

galandon, a. Dan, bamboo, grand angle, guerre, pyrénées, gueule cassée

En quelques albums et notamment « L'envolée sauvage », Laurent Galandon s'est imposé comme un des meilleurs raconteurs d'histoires du moment. Ce jeune scénariste, passionné de cinéma, a trouvé sa voie et sa voix. Des récits entre l'éclairage historique et la force des sentiments. « Pour un peu de bonheur » se déroule en 1919 dans un petit village des Pyrénées. Un soldat est de retour dans sa famille. Mais il n'est pas revenu indemne. Il a laissé la moitié de son visage dans les tranchées. Une gueule cassée qui intrigue dans cette petite communauté alors qu'un mystérieux tireur fait de gros dégâts dans le cheptel. Il y a plusieurs thèmes dans cette BD, de l'amour du père pour son enfant à la possibilité d'avoir une seconde chance dans la vie. Un album dessiné par A. Dan, un illustrateur connu pour ses travaux sur la nature. Ses cases pyrénéennes n'en ont que plus de puissance.

« Pour un peu de bonheur » (tome2), Bamboo Grand Angle, 13,70 €


22/05/2013

BD : les clandestins n'ont rien à perdre

 

ennio bufi, marazano, clandestino, bamboo, grand angle

Gabriel et Maria n'ont plus rien à perdre. L'adolescent originaire du Vénézuela, avec sa petite sœur, a fait le grand saut. Il a quitté la misère et les bidonvilles pour le rêve américain. Entassés dans un container, ils ne verront pas la statue de la Liberté. Une opération de la police des frontières met fin aux rêves de renouveau. Gabriel est capturé, Maria blessée. Pourtant l'intervention d'un flic ripou va changer la donne. Il a remarqué la détermination de Gabriel. Il lui propose un marché : la sécurité et la nationalité américaine pour la fillette en échange de sa collaboration. Gabriel n'hésite pas une seconde. Maria devient la fille adoptive d'une riche « gringo ». Lui se transforme en garde du corps de ce Ricain magouilleur, bien décidé à s'enrichir en vendant des armes aux cartels sud-américains. Le scénario de Marazano est dur, réel, crédible... Gabriel irradie l'album de sa présence, de son nihilisme. Ennio Bufi, dessinateur italien de Geronimo Stilton, s'aventure avec énormément d'efficacité dans le réalisme.

« Clandestino » (tome 1), Bamboo Grand Angle, 13,90 €



15/05/2013

BD : Pizza aux pruneaux dans le second tome de "Mafia Tuno"

mafia tuno, stédo, richez, gag, bamboo

Si par malheur vous avez une petite faim, évitez la pizzéria « Chez Luigi » sortie de l'imagination de Richez, le scénariste et Stédo, le dessinateur. Ce restaurant n'est qu'une couverture à la famille Tuno pour ses activités criminelles. Les deux frères sont beaucoup plus souvent en train de faire du ciment pour couler des cadavres que de la pâte pour ce succulent plat typique de l'Italie. Et si par inadvertance il vous arrive de devoir avaler un bout de pizza « made in Luigi », prévoyez l'antidote qui va avec. Quand elles ne sont pas garnies de pruneaux, elles débordent de cyanure...

Cette série de gags permet à Stédo de mieux faire apprécier son trait, un peu bridé dans son autre série, « Les Pompiers ». Il signe notamment quelques caricatures très réussies. Un pur produit de l'école belge. On le verrait bien reprendre Spirou juste le temps d'une histoire...

« Mafia Tuno » (tome 2), Bamboo, 10,60 €


10:10 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mafia tuno, stédo, richez, gag, bamboo

09/04/2013

BD : Béka, deux voyageurs en Chine

béka, chine voyage, bamboo

Béka, le scénariste des célèbres Rugbymen, est en fait un couple d'auteurs : Bertrand Escaich et Caroline Roque. Donc, quand Béka raconte sous forme de gags le voyage en Chine d'un couple de Français, il y a de fortes probabilités que Ben et Nina soient très inspirés de leurs propres pérégrination en Asie. Marko, au dessin, simplifie son trait pour donner encore plus de puissance aux dialogues et situations comiques. Et elles ne manquent pas car partir à l'aventure dans un immense pays sans maîtriser la langue est une gageure risquée. Ben est souvent à l'origine des gags. Indécrottable geek, il voit plus la montée du modernisme dans le pays que les traditions séculaires. Nina est plus rêveuse, plus dans l'empathie. Mais cela ne va pas jusqu'à partager certaines spécialités culinaires comme les scorpions ou le serpent... On ne rit pas aux éclats comme avec les sportifs de Paillar, mais ce voyage vaut quand même le détour.

« Voyage en Chine », Bamboo, 10,60 €


10:06 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : béka, chine voyage, bamboo

13/02/2013

BD : Vie de Poilus

Godillots, Marko, Olier, Bamboo, poilus

La guerre 14/18, immense carnage sur lequel se sont bâtis les fondations de l'Europe, a toujours inspiré les auteurs de BD. Tardi en a dessiné toute l'horreur. Pour la première fois (si on excepte une courte série de gags de Mouminoux dans les années 70), l'humour s'invite dans les tranchées. Les Godillots de Olier (scénario) et Marko (dessin) ce sont trois soldats, venus des quatre coins de la France, unis pour le meilleur et pour le pire. Palette, le gradé, le plus âgé et clairvoyant, le Bourhis, le ch'ti, fort et taciturne, Bixente, le jeunot, Basque bondissant, manquant d'expérience mais pas de vaillance. Un trio qui devra, dans ce second tome, franchir les lignes ennemies pour récupérer leur capitaine, bien décidé à solder une affaire d'honneur. Avec beaucoup de finesse, les auteurs racontent la grande histoire par de petits détails. Les planches de Marko, en couleurs directes, sont d'une belle luminosité. La gazette des Godillots, journal du front très réaliste, est offerte en supplément avec la première édition.

« Les Godillots » (tome 2), Bamboo, 13,50 €


21:20 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : godillots, marko, olier, bamboo, poilus

25/10/2012

BD : Exode enfantin

Philippe Charlot, Fourquemin

La conquête des terres vierges de l'Ouest américain ne s'est pas toujours déroulée sans quelques bévues. Après avoir « pacifié » les Indiens (exterminé pour certains historiens), le problème du peuplement de ces vastes terres s'est posé. De la main d’œuvre aussi. Constatant que les orphelins étaient de plus en plus nombreux dans les grandes villes, des organisation charitables ont affrété des trains d'adoption. Des dizaines d'enfants étaient proposés aux colons esseulés au long d'un périple vers le Pacifique, sur ces toutes nouvelles voies ferrées. C'est le sujet de cette série écrite par Philippe Charlot et dessinée par Xavier Fourquemin. On suit le périple de deux frères et une sœur, trimbalé comme du bétail, proposé aux plus offrants. Une histoire basée sur des faits réels expliqués dans un dossier proposé en fin de volume.

« Le train des orphelins » (tome 1), Bamboo Grand Angle, 13,90 €


27/09/2012

BD : cow-boys de pacotille, second « Jeu de gamins » de Mickaël Roux

jeu de gamins, cow-boys, roux, bamboo

Trois gamins entre huit et dix ans, de l'imagination à revendre et vous voilà avec la série jeunesse la plus fraîche du moment entre vos mains. « Jeu de gamins » ce sont les aventures, pour de rire, de Max, Théo et Léon. Ils ont comme tous leurs amis des consoles de jeu et une télévision, mais ont aussi le chic pour revivre les aventures de leurs héros favoris. Après les Pirates, Mickaël Roux leur propose de s'amuser comme des cow-boys. Avec pistolets à flèches et chapeaux trop grands, ils vont affronter les Indiens, traverser la plaine sur des chevaux en balais, regrouper leur troupeau de bétail (des escargots) et rechercher la trace d'un grizzli dans ses crottes...

C'est plein de poésie, très bien vu et senti. On se retrouve dans ces gamins à l'imagination fertile et sans limite. Et si vous êtes allergique aux BD, sachez qu'une version livre pour enfant vient de sortir. 90 pages richement illustrées par Mickaël et écrites par Alain Roux... son papa.

« Jeu de gamins » (tome 2), Bamboo, 10,60 €

08:10 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jeu de gamins, cow-boys, roux, bamboo

26/08/2012

Rire en marchant en compagnie des randonneurs de Cazenove et Jytery

 

fondus, randonneurs, cazenove, jytery, bamboo

Dix ans que Cazenove écrit des scénarios humoristiques. Dix années, des milliers de gags, des séries à succès et toujours le même enthousiasme, la même simplicité qui fait mouche à chaque coup. Les éditions Bamboo ont tenu à lui rendre hommage cette année en éditant quelques albums en grand format. Mais cela n'a pas empêché ce stakhanoviste de la rigolade de signer des albums « normaux ». Les Fondus, sous le pinceau de Jytery, partent faire de la rando. Une source de situations cocasses pour cette bande qui a déjà fait rire des milliers de lecteurs en bricolant, jardinant ou à moto... Dans un style franco-belge du plus bel effet, vous suivrez des adeptes du trekking, capables de rejoindre le Népal à pied, ou s'émerveiller pour quelques particularités géologiques rares. Beaucoup présentent Cazenove comme le successeur de Cauvin. Il est vrai que comme le créateur des Femmes en Blanc ou de Cédric, il « dessine » ses scénarios.

 

« Les fondus de la rando », Bamboo, 10,60 €


 

24/07/2012

Firewall : lutte contre un virus informatique très agressif

 

Firewall, Bétaucourt, Dzialowski, grand angle, bamboo

Dans un monde où la technologie est chaque jour plus performante, le terrorisme pourrait évoluer lui aussi vers une dématérialisation du risque. C'est la base du scénario de Firewall, nouvelle série écrite par Xavier Bétaucourt et dessinée par Jean-Jacques Dzialowski. La Louve est une organisation mafieuse très active sur les nouvelles technologies. S'offrant les services des meilleurs pirates informatiques, ces terroristes du 3e type mettent au point un virus numérique capable de s'attaquer directement au cerveau en passant par les relais de téléphonie mobile. Pour tenter de les arrêter, l'agence Firewall forme un duo improbable composé d'une informaticienne de 25 ans et d'un militaire en fin ce carrière spécialisé dans les missions secrètes en milieu ennemi. Tout les oppose et les premiers pas seront tendus, leur seul point commun étant d'être aussi têtu l'un que l'autre. Dessin réaliste bien mis en page (Dzialowski a été formé à l'école des comics), suspense haletant et personnages attachants : Firewall a tout de la bonne BD d'été. Et le tome 2 est annoncé pour fin août.

 

« Firewall » (tome 1), Bamboo, 13,90 €


 

21/07/2012

Bretons à pédales

Vélomaniacs, Garréra, Julié, Bamboo, cyclisme, bretagne

Avant le début de la saison, le coach des cyclistes des Vélomaniacs décide d'un stage de remise en forme. Direction la Bretagne, le pays du vélo par excellence. Des mouettes, des averses, des menhirs et des Bigoudines aussi... Jean-Luc Garréra, le scénariste, a exploité au maximum ce déplacement en terre celte, multipliant les gags sur l'opposition entre des cyclistes habitués au soleil et un milieu humide, voire carrément aquatique. Il est beaucoup question de marée dans ces planches toujours dessinées par Alain Julié. Et quelle soit montante ou descendante, elle surprend toujours les Vélomaniacs et les met dans des situations périlleuses. Un album thématique et régionaliste pour donner un coup de fouet à une série qui est pourtant loin de tourner en rond.

« Les Vélomaniacs » (tome 8), Bamboo, 10,60 €

28/06/2012

Secrets de famille chez Lloyd Singer alias Makabi

Lloyd Singer, alias Makabi, a de gros problèmes familiaux. Le héros imaginé par Luc Brunschwig et dessiné par Olivier Martin (il prend la suite de Neuray, créateur de la série) se retrouve dans le cabinet d'une psychiatre pour une thérapie familiale dont il se serait bien passé. En jeu, la vie de sa sœur, Esther. Souffrant d'anorexie mentale aiguë, ils vont tous ensemble tenter de découvrir d'où vient ce rejet de toute nourriture. Une façon détournée pour le scénariste pour s'intéresser à l'enfance de Lloyd et à l'émergence de Makabi, le justicier qu'il devient la nuit pour traquer les « méchants ». Dans cette famille juive, Lloyd, seulement âgé de 14 ans, a du remplacer du jour au lendemain ses parents morts dans un accident de la circulation. Une lourde responsabilité pour un adolescent plutôt gringalet. Et il ressort que si le père était aimé de tous, la mère des quatre frères et sœurs était d'une humeur plus changeante. Un épisode moins mouvementé mais qui replace parfaitement le héros dans ce qu'il a de plus attachant : son humanité.

 

« Lloyd Singer » (tome 7), Bamboo Grand Angle, 13,90 €