26/11/2012

Emplettes canadiennes avec le tome 8 du "Magasin général"

loisel, tripp, casterman, magasin général, canada, québecDouble révolution dans le petit village québécois de Notre-Dame-des-Lacs : Marie est enceinte et le curé se pose des questions existentielles. Le 8e tome du « Magasin général » de Loisel et Tripp, tel un feuilleton captivant, dissèque les vies de ces villageois retirés entre forêts et montagnes enneigées. Marie ne sait pas qui est le père de son enfant, mais est quand même follement heureuse. La défection du curé perturbe les fidèles, notamment trois bigotes prêtes à en référer à l'évêque. L'album est entrecoupé de planches muettes, six cases pour montrer le temps qui passe, les occupations du quotidien plus fortes que les bouleversements. Une quiétude revigorante dans notre monde stressant.

« Magasin général » (tome 8), Casterman, 14,95 €


10/11/2012

BD : un best-seller de Maxime Chattam illustré

chattam, montheillet, trilogie du mal, michel lafon, albiin michel

Pas facile de se faire un nom dans la littérature de genre. Surtout s'il on est Français. Maxime Chattam est pourtant devenu en quelques années le meilleur vendeur de thriller de l'Hexagone. Il s'est fait un nom avec les titres de la Trilogie du Mal. Les faits se déroulent aux USA, à Portland, et c'est sans doute une des raisons de son succès. Ce best-seller est aujourd'hui adapté en bande dessinée par Michel Montheillet, illustrateur « officiel » de Chattam chez Albin Michel. Un serial killer sévit dans la paisible ville de Portland. Il s'attaque à de jeunes femmes. Il les torture, leur coupe les mains, les défigure et jette les corps dans une rivière ou un lac. L'enquête est confiée au jeune inspecteur Joshua Bolin. Alors qu'une tempête paralyse la ville, le flic, à l'intuition, va tenter de sauver une jeune étudiante, prochaine victime du Bourreau de Portland. Dessin hyper réaliste, montrant toute l'horreur du tueur, décors sans faille : on est happé par l'histoire. L'intrigue fonctionne toujours aussi bien. Une adaptation qui comblera les nombreux fans de Chattam.

« La trilogie du mal » (tome 1), Jungle Thrillers, 11,95 €


23/10/2012

BD : Passions indiennes chez Casterman

india dreams, charles, casterman

Le Taj Mahal, merveille du monde, irradie de sa beauté cet album de Maryse et Jean-François Charles. Autour de ce temple indien, les drames vont se nouer. Passion, indépendance, violence... le décor est propice à tous les excès. Avec une constance : l'extraordinaire beauté des planches de Jean-François Charles. Il maîtrise la couleur directe comme personne d'autre. Chaque case pourrait être agrandie et transformée en tableau. N'hésitez pas à longuement détailler tous les décors ou attitudes des protagonistes. Vos yeux vous en seront reconnaissants. Alors qu'en Angleterre un lord cherche toujours la meurtrière de son fils, cette dernière, incognito, chevauche un éléphant et s'approche de la région d'Agra en compagnie d'une compagnie de Sikhs, eux aussi très discrets avant de passer à l'attaque.

Avec un peu de chance, vous pourrez prolonger ce voyage graphique dans la vie réelle grâce à un concours (sur Casterman.com) dont le premier prix est un périple de 10 jours en Inde.

« India Dreams » (tome 7), Casterman, 13,25 €


08:43 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : india dreams, charles, casterman

01/10/2012

BD : Cases sanglantes dans "Le tueur aux mangas" de Yann et Lamquet

tueur aux mangas, yann, lamquet, casterman, bruxelles

Zoé, une adolescente découvre un cadavre dans un parc à Bruxelles. Les restes d'un cadavre exactement. Jambes, bras et tête ont été sectionnés, il ne reste que le tronc. Elle prend des photos et s'enfuit. Zoé fait partie d'un club de détectives juniors. Avec ses camarades elle va se lancer sur les traces du tueur. Ils découvrent sur les photos qu'un message en japonais, sur un sparadrap, est collé sur le mort. Il est fait référence à Kroko, le personnage d'un manga. La police aussi a trouvé cet indice et part à la chasse au tueur aux mangas. Le scénario, signé Yann, est inspiré de faits réels. Une série de crimes ayant bouleversé Bruxelles. Il fait se rencontrer dans la première partie de cette histoire, deux mondes antagonistes : les mangas et la capitale de la BD franco-belge. Ses ados, modernes et sympas, renouvellent le genre de la BD de bande (de la Ribambelle à la Patrouille des Castors). Au dessin, Lamquet abandonne son genre de prédilection, la SF, pour un univers réaliste et contemporain, aux décors très reconnaissables, de la rue des Sables au Muséum d'histoire naturelle en passant par le bar de la Mort Subite. Une « belgitude » pleine de charme.

« Le tueur aux mangas », Casterman, 12,95 €


10/09/2012

Péripéties nordiques dans le second tome de "Midgard" de Steven Dupré

Midgard, Dupré, casterman, vikings, extra-terrestre

Midgard, dans sa première partie, était déroutant. Un album double, à lire dans les deux sens, racontant la rencontre du peuple viking avec un représentant extraterrestre. Si les Vikings pillent, Oon, jeune extraterrestre délinquant s'enfuit d'un vaisseau prison et est poursuivi par toute la police des environs. Oon se posera (pas sans dommages) près du village irlandais que les Vikings sont en train de piller. Les deux histoires se rencontrent et n'en font plus qu'une. Mais Steven Dupré, dans ce second tome, poursuit sa narration à plusieurs niveaux. Une partie des vikings, après avoir massacré des moines et volé joyaux et nourritures, reprennent la mer. Dans leur butin, avec les moutons, Oon, trop bleu pour être un homme. Un troll peut-être ? L'autre partie du récit s'intéresse au destin de Snorri, un des vikings abandonné sur terre. Il va tenter de retrouver son village, mais à pied, flanqué d'un gamin orphelin, débrouillard mais un peu collant. Un épisode de 80 pages format comics, en noir et blanc, délaissant un peu le côté science-fiction, mais très instructif sur les croyances des peuples nordiques.

« Midgard » (tome 2), Casterman, 13 €


29/08/2012

Baldassare en Europe

baldassare, maalouf, alessandre, casterman

Suite de la superbe adaptation en BD du roman d'Amin Maalouf par Joël Alessandra. Baldassare, bouquiniste au Liban, acquiert par hasard le livre maudit, celui qui révèle le centième nom de Dieu. Il le vend à un noble Français et pris de remord décide de le récupérer. Après Constantinople, le héros se rend à Smyrne avant de prendre la direction de l'Europe, l'Italie, Amsterdam puis l'Angleterre. Le livre occupe toujours une place prépondérante, mais on suit aussi avec beaucoup d'intérêt l'histoire d'amour compliquée entre le bouquiniste et une veuve qui, finalement, ne l'est pas tant que cela... Un jeune héros qui a définitivement beaucoup de succès avec la gent féminine, partageant rapidement la couche d'une rousse irlandaise, propriétaire d'une taverne londonienne. Et pour les amateurs de bonne littérature, le nouveau roman d'Amin Maalouf, « Les désorientés », sort chez Grasset le 5 septembre.

« Le périple de Baldassare » (tome 2), Casterman, 14 €


01/06/2012

Soledad est zen dans "Restons calmes !" chez Casterman

 

Soledad, Bravi, Casterman, Restons calmes

Dessinatrice de presse, Soledad Bravi reste des heures assise devant sa table. Mère de deux adolescentes, elle se ramollit, grossit... Une bonne occasion pour reprendre le sport. C'est cette reconquête de son corps qu'elle raconte dans ce recueil de gags et d'histoires courtes. Comment elle a galéré au début, puis ses premières victoires et enfin sa quasi dépendance à la course à pied. Dans le jardin du Luxembourg, elle décrit les habitués, ceux qui friment, ceux qui sont dans leur monde, celles qui font des gestes pour accompagner la musique indispensable à la réussite d'une course. L'autre partie de l'album raconte les rapports conflictuels qu'elle entretient avec ses deux filles, des ados. Fine observatrice, elle n'est pas tendre pour sa progéniture visiblement dotée d'un énorme poil dans la main. C'est tendre, dynamique et toujours positif malgré les prises de tête incessantes. Soledad nous entraîne également en vacances sur la côte basque. Une dernière occasion de se réfugier dans la course à pied quand tout part en sucette...

 

« Restons calmes ! », Casterman, 15 €


 

05/05/2012

Adorable Caroline Baldwin...

Caroline Baldwin, Taymans, Casterman

La belle et sexy Caroline Baldwin poursuit son combat contre les méchants. La brune s'attaque cette fois à une organisation secrète qui projette d'assassiner, à Montréal, les présidents des Etats-Unis et de la Chine. Aventure rondement menée par André Taymans, l'auteur de la série, sa création la plus personnelle. D'ailleurs il décline son héroïne sur le net, avec un clip vidéo et prochainement un long métrage. Le projet n'est encore qu'en phase d'écriture, mais Caroline a suffisamment de potentiel pour qu'elle s'épanouisse sur grand écran.

« Caroline Baldwin » (tome 16), Casterman, 11,95 €

19/04/2012

Soldats de la liberté dans "Airborne 44" de Jarbinet

airborne 44, normandie, guerre, marines, jarbinet, casterman, débarquement

La Normandie, été 1944. Les forces américaines viennent de débarquer. Les pertes sont considérables. Les Allemands jettent leurs dernières forces dans la bataille. Ils savent qu'en cédant la France, c'est toute la guerre qu'ils sont en train de perdre. Philippe Jarbinet, loin du récit didactique, nous fait vivre cette offensive de l'intérieur en suivant un soldat, Gavin, et la femme qu'il aime, une Française engagée dans la Résistance, Joanne. Une histoire d'amour comme pour mieux faire passer ces dizaines de morts et de blessés, exorbitant prix à payer pour la liberté. Avec au final un hymne sincère pour l'Europe, la paix et la tolérance. Une BD pour ne pas oublier, garde-fou contre la folie de certains hommes.

« Airborne 44 » (tome 4), Casterman, 11,95 €


12/04/2012

"Insane" de Le Galli et Besse : lignée de psychopathes

 

Le Galli, Besse, Insane, Casterman, Tueur en série

Ambiance lourde et sanglante tout au long des 48 pages de « Insane », récit complet écrit par Michaël Le Galli et dessiné par Xavier Besse. Beaucoup de meurtres et de cadavres parsèment cette histoire se déroulant en Louisiane entre les deux guerres. Betty, une fillette internée dans une clinique psychiatrique, s'évade grâce à Clarence, un dandy obèse. Ce drôle de couple part à la rencontre du père de Betty. John Kettenbach est un meurtrier. Il vient de sortir de prison. Betty, petite fille candide, aux prises à des crises de délires, est très impatiente de rencontrer cet homme qui a abandonné sa mère dès qu'il a su qu'elle était enceinte. Clarence de son côté joue un jeu plus trouble. Il a déjà croisé la route de John. C'est lui qui a égorgé ses parents. Mais il ne lui en veut pas. Assistant aux crimes, il y a pris du plaisir et est même devenu un tueur lui aussi... Que va-t-il se passer quand les trois vont de retrouver ? C'est tout l'intérêt de cette BD aussi affûtée qu'une lame de rasoir.

 

« Insane », Casterman, 13,95 €


 

18/02/2012

Sibylline de Macherot, de si charmants animaux

Sibylline, Macherot, Chlorophylle, dupuis, casterman, lombard, flouzemaker

Le second volume de l'intégrale des récits de Sibylline par Raymond Macherot reprend les histoires publiées dans la revue Spirou de 1969 à 1974. Près de 200 pages de bande dessinée animalière par le maître incontesté du genre. Dans un dossier de présentation, on revient sur l'arrivée de Macherot dans l'écurie Dupuis. Il rencontrait le succès avec Chlorophylle au Lombard. Il lance Chaminou chez Dupuis. Mais son ton plus sarcastique et violent n'accroche pas. Il va donc se rabattre sur ce qu'il faire de mieux. C'est ainsi que nait Sibylline, petite souris vivant en compagnie de Taboum. Chassés de leur maison par le chat Pantoufle, ils s'installent à la campagne et vivent en harmonie en compagnie d'autres animaux, du corbeau Flouzemaker au hérisson Verboten. Dans cette seconde livraison (l'intégrale est prévue en 5 tomes), ne manquez pas Sibylline et le petit cirque et une autre longue aventure, Sibylline contre les pirates dont le scénario est de Deliège, le créateur de Bobo. Ces pages raviront tous les nostalgiques de Spirou et des éditions Dupuis. Même si, paradoxalement, ce sont les éditions Casterman qui font cette fois office de gardiens du Temple...

 

« Sibylline » (intégrale, tome 2), Casterman, 25 €

 

04/02/2012

Le Tueur raccroche

Matz, Jacamon, Casterman, Le Tueur, pétrole, Cuba

« Les gens méritent-ils vraiment d'être aidés ? » s'interroge le Tueur, le héros de la série politiquement incorrecte de Matz (scénario) et Jacamon (dessin). En cours de reconversion dans le pétrole, le Tueur est sur le point d'abandonner son métier de tueur à gages pour devenir un industriel militant pour une meilleure répartition des richesses. Mais, alors qu'il est attablé en terrasse à Paris, il constate que « tout ce que veulent les gens, c'est plus de fric, et dès qu'ils en ont, ils foncent s'acheter des bagnoles de luxe et des fringues de marque. Pourquoi leur demander de voter, alors qu'ils ne comprennent rien à la politique et encore moins à l'économie ? » Un discours radical alors que ses affaires sont de plus en plus menacées. Il est vrai qu'exploiter du pétrole à Cuba n'est pas sans risque. Surtout quand vos associés sont d'anciens trafiquants de drogue. Mais le Tueur a quelques arguments frappants pour imposer son business. En fait, cette BD démontre avec brio que rien ne ressemble plus au capitalisme que la pire des mafia...


« Le Tueur » (tome 10), Casterman, 10,95 €


15/01/2012

"L'ombre de l'aigle" 2e partie de Kraa de Sokal chez Casterman

Kraa, Sokal, Casterman, aigle

Benoît Sokal, tout en continuant à animer les enquêtes de Canardo, s'est lancé dans une grande saga nature. Kraa est un aigle, gardien d'une vallée isolée. Il règne en maître sur une nature qui le craint. Seuls les hommes pourraient se mettre en travers de son chemin. Pas les Indiens qui le respectent, mais les Blancs porteurs de la modernité. Car cette région regorge de richesses minières. Pour les exploiter, une ville est rapidement bâtie et un barrage est en construction pour réguler le fleuve passant à proximité. La vallée sera alors inondée. Les Indiens n'auront pas la possibilité de protester, ils sont tous massacrés. Tous sauf Yuma, un adolescent. Yuma qui développe un lien chamanique avec Kraa. Ensemble ils vont se venger. Après une première partie très sauvage, le second tome donne une orientation différente à la série. Kraa s'efface un peu au profit de Yuma. Il retrouve  un semblant d'humanité en tombant amoureux de la belle Emily.

Une histoire poignante et des couleurs lumineuses font de cet album une des BD incontournables de la rentrée de janvier.
« Kraa » (tome 2), Casterman, 16 €

10:54 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kraa, sokal, casterman, aigle

05/01/2012

Contes orientaux dans Habibi de Craig Thompson chez Casterman

Craig Thompson, Habibi, Casterman, contes des mille et une nuits

Auteur majeur de la BD américaine, Craig Thompson n'avait rien publié depuis le sublime « Blankets » Sept années de silence ? Non, un laps de temps nécessaire pour finaliser son nouveau roman dessiné, Habibi. Près de 700 pages en noir et blanc publiées dans la collection « Ecritures » de Casterman qui fête en 2012 ses 10 ans d'existence. Thompson revisite les contes orientaux dans ce long voyage onirique. Une jeune femme voit son mari assassiné par des voleurs. Elle parvient à s'échapper et trouver refuge sur une épave de bateau échoué en plein désert. Elle rencontre dans ce lieu improbable, un enfant, Habibi. Ensemble, ils vont tenter de se protéger de la violence des hommes. Et il n'existe rien de mieux que de se raconter des histoires pour oublier un quotidien trop rude.

On est subjugué par les dessins de Craig Thompson. Il s'est totalement imprégné de la grâce de la calligraphie orientale et des paysages désertiques. On baigne dans cette magie intemporelle issue en droite ligne des contes des mille et une nuits. Une œuvre majeure, notamment en ces temps troublés d'intolérance et de suspicion.


« Habibi », Casterman, 24,95 €

23/11/2011

Poésie champêtre avec l'intégrale de Sibylline de Macherot (Casterman)

 

Macherot, Sibylline, Casterman, BD animalière

Macherot, Sibylline, Casterman, BD animalièreChlorophylle, Chaminou, Sibylline... la bande dessinée animalière était très à la mode à une certaine époque. Et le pape du genre était Raymond Macherot. Ses petits personnages étaient des vedettes des hebdos pour jeunes durant les années 50 à 70. Ce dessinateur poète, récemment disparu (en 2008), sort de l'oubli avec le premier tome d'une superbe intégrale des histoires de Sibylline. Une petite souris vivant dans un monde champêtre dont le calme est sans cesse remis en cause par les manigances du méchant de service, le rat Anathème. Dans ces 200 pages vous relirez les récits complets publiés entre 1965 et 1969, avec de très nombreux inédits en albums. Une bouffée de poésie champêtre.

 

« Sibylline, l'intégrale » (tome 1), Casterman, 25 euros

12/11/2011

Le billet énigmatique de Caroline Baldwin

 

Caroline Baldwin, Taymans, Casterman

Caroline Baldwin, Taymans, CastermanLa quinzième aventure de Caroline Baldwin, la privée imaginée par André Taymans, s'intitule « L'ombre de la chouette ». Problème, de chouette, je n'en ai pas vu la moindre plume dans les 45 planches de l'album. Mais en dehors de ce titre énigmatique, l'album se laisse lire. Il est même assez rapidement passionnant, Taymans sachant parfaitement structurer ses histoires pour faire monter la pression. Les premières scènes n'ont pas de lien entre elles : découverte d'un cadavre ayant la carte de visite de Caroline dans son portefeuille, mission d'Adam Scott (l'amant de Caroline), en France sur une affaire de blanchiment d'argent puis tentative de démasquer des fanatiques religieux d'un nouveau genre : malades incurables, ils veulent contaminer le plus de personnes possibles, la présidente des USA en priorité. Le détail commun sera découvert par Caroline quand elle voudra payer une nouvelle tournée (l'héroïne aime un peu trop le scotch...) à un ami policier. Première partie d'un nouveau diptyque, cet album laisse plus de questions que de réponses. Mais c'est tout l'intérêt de ces séries feuilletonnantes.

 

« Caroline Baldwin » (tome 15), Casterman, 11,95 €

 

01/11/2011

Une bavure bien baveuse pour la 20e enquête de Canardo

Canardo, Bavure, Sokal, Casterman

Canardo, Bavure, Sokal, CastermanRevoilà notre ami l'inspecteur Canardo. Le canard détective privé va se frotter, dans sa 20e aventure toujours écrite et dessinée par Sokal, au milieu des joueurs de poker. Tout débute par un banal hold-up. Quelques millions dérobés dans une banque. Les malfrats sont acculés quand arrive le commissaire Garenni, totalement ivre. Des coups de feu sont échangés, les voleurs parviennent à s'échapper, le jeune inspecteur Molart est grièvement blessé à la tête. Après analyse, la balle vient de l'arme de Garenni. Canardo est embauché par la femme de Garenni pour découvrir qui a élaboré ce coup monté ayant l'avantage de mettre hors d'état de nuire deux flics en même temps. La série qui a débuté à la fin des années 70 dans (A Suivre) n'a pas pris une ride. Canardo promène sa dégaine de privé alcoolo de bouge en morgue avec une décontraction inébranlable. Au passage il charme une inspectrice de la Police des polices et met de façon tout à fait imprudente ses pieds palmés sur la table de poker de gangsters russes. C'est noir à souhait et totalement immoral.

« Canardo » (tome 20), Casterman, 10,95 €

14:24 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : canardo, bavure, sokal, casterman

07/10/2011

Vikings contre aliens dans le double « Midgard » de Stephen Dupre chez Casterman

Midgard, aliens, vikings, dupré, casterman

Midgard, aliens, vikings, dupré, castermanStephen Dupré fait partie de ces trop rares dessinateurs maniant avec bonheur tous les genres. Il excelle dans le réalisme tout en sachant parfaitement y introduire du « nez rond » ou de la caricature pour alléger le récit. Il s'est fait connaître avec l'adaptation (très réussie) de la série télé Kaamelott et se lance cette fois en solo sur une ambitieuse série racontant la rencontre du peuple viking avec un représentant extraterrestre. Le premier tome peut se lire dans deux sens. D'un côté 110 pages présentent les héros vikings, de l'autre comment Oon s'évade d'un vaisseau prison. Si la partie vikings est tout ce qu'il y a de plus classique (pillage, vol et batailles sanglantes), l'autre est très originale. Les petits êtres bleus sont à la recherche d'air pur. Oon, jeune délinquant, semble avoir trouvé un filon dans des réserves secrètes. Mais elles sont bien gardées. Poursuivi par toute la police du vaisseau, il est obligé de voler une navette. Il se posera (pas sans dommages) près du village irlandais que les Vikings sont en train de piller. C'est là que la rencontre a lieu et que Midgard commence véritablement. Mais ce sera pour le prochain album...

« Midgard » (tome 1), Casterman, 15 €

08:32 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : midgard, aliens, vikings, dupré, casterman

18/09/2011

Les vampires sont résistants, notamment le Dracula de Dufranne et Kowalski chez Casterman

Stoker, Casterman, Dracula, Dufranne, Kowalski

Le roman de Stoker, Casterman, Dracula, Dufranne, KowalskiBram Stoker fait partie de ces œuvres qui, comme son héros, semble éternelle. Les adaptations sont nombreuses et une suite a même été éditée récemment. Dacre Stoker, l'arrière petit-neveu du créateur du maître des vampires a prolongé cet univers pour les éditions Michel Lafon et ces dernières, en association avec Casterman, proposent une adaptation en BD. Michel Dufranne s'est chargé du scénario et Kowalski, graphiste polonais, assure les dessins. L'action se déroule en 1912. Cela fait 25 ans que Dracula a été vaincu. Ceux qui ont mis fin aux agissements du prince de la nuit sont inquiets : de nouveaux vampires semblent vouloir faire régner la terreur. De la Provence à Londres en passant par Paris, de ravissantes et néanmoins redoutables femmes vampires vont tenter de tuer les protagonistes de l'époque (du psychiatre au notaire) et leurs descendants. Seule Mina sera épargnée. Mina, toujours aussi belle et n'ayant pas pris une ride.

Du sang, du sexe, de la folie, le tout parfaitement dessiné : les amateurs seront aux anges.

 

« Dracula l'immortel » (tome 1), Casterman, 12,95 €

14/08/2011

« Le périple de Baldassare » de Joël Alessandra : à la recherche du Livre maudit

Alessandra, Maalouf, Casterman

Alessandra, Maalouf, CastermanAdaptation du roman éponyme d'Amin Maalouf, « Le périple de Baldassare » de Joël Alessandra est un appel au voyage, à la réflexion et à la tolérance. « C'est un récit comme je les adore, un peu carnet de voyage, un peu journal intime et récit historique » explique Joël Alessandra dans une postface richement illustrée d'aquarelles présentant les monuments des principales villes traversées par Baldassare, de Gibelet à Constantinople en passant par Tripoli et Alep. Nous sommes en 1665 au Liban. Baldassare est bouquiniste. Il acquiert par hasard le livre maudit, celui qui révèle le centième nom de Dieu. Il le vend à un noble Français et pris de remord décide de le récupérer. Baldassare va donc se rendre à Constantinople avec ses jeunes neveux et une jolie veuve dont il tombera amoureux au cours de ce voyage long de plus de deux mois. Le moyen-Orient, riche et compliqué est parfaitement décrit dans cet album parsemé d'aquarelles d'une extraordinaire beauté.

 

« Le périple de Baldassare » (tome 1), Casterman, 14 €

10:01 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alessandra, maalouf, casterman