14/03/2012

La fin des Autres gens à l'issue de la seconde saison

 

Les Autres gens, Thomas Cadène, Dupuis, Mathilde

Depuis avril 2010, « Les Autres gens » passionnent au quotidien des centaines de lecteurs. Coup de tonnerre début mars, Thomas Cadène, le scénariste et concepteur de ce projet de feuilleton BD publié sur internet, annonce son intention de mettre fin à l'aventure en juin prochain. Il promet un « final en apothéose » « Parce que je n’ai pas envie que nous soyons autre chose qu’une réussite. » L'enjeu était de taille à l'heure du tout gratuit sur internet. Car pour lire les aventures de Mathilde, sa famille et ses amis, il fallait s'abonner. Une somme quasi symbolique pour un épisode par jour, toujours écrit par Thomas Cadène, mais avec un dessinateur différent à chaque fois. Le modèle économique est novateur et tente de démontrer que la création graphique peut se passer du support papier. Pari gagné. Après des centaines d'épisodes, des rebondissements étonnants, des problématiques très actuelles (argent, sexe, politique...) et un travail harassant du scénariste incapable de regretter, au final, « les nuits sabotées, les week-end réduits à néant et les vacances amputées », les fans devront trouver ailleurs leur dose de quotidien romancé.

 

Et pour les retardataires, les inconditionnels du papier, « Les Autres gens » sont publiés par les éditions Dupuis. Le tome 5 vient de paraître.

 

18/02/2012

Sibylline de Macherot, de si charmants animaux

Sibylline, Macherot, Chlorophylle, dupuis, casterman, lombard, flouzemaker

Le second volume de l'intégrale des récits de Sibylline par Raymond Macherot reprend les histoires publiées dans la revue Spirou de 1969 à 1974. Près de 200 pages de bande dessinée animalière par le maître incontesté du genre. Dans un dossier de présentation, on revient sur l'arrivée de Macherot dans l'écurie Dupuis. Il rencontrait le succès avec Chlorophylle au Lombard. Il lance Chaminou chez Dupuis. Mais son ton plus sarcastique et violent n'accroche pas. Il va donc se rabattre sur ce qu'il faire de mieux. C'est ainsi que nait Sibylline, petite souris vivant en compagnie de Taboum. Chassés de leur maison par le chat Pantoufle, ils s'installent à la campagne et vivent en harmonie en compagnie d'autres animaux, du corbeau Flouzemaker au hérisson Verboten. Dans cette seconde livraison (l'intégrale est prévue en 5 tomes), ne manquez pas Sibylline et le petit cirque et une autre longue aventure, Sibylline contre les pirates dont le scénario est de Deliège, le créateur de Bobo. Ces pages raviront tous les nostalgiques de Spirou et des éditions Dupuis. Même si, paradoxalement, ce sont les éditions Casterman qui font cette fois office de gardiens du Temple...

 

« Sibylline » (intégrale, tome 2), Casterman, 25 €

 

15/02/2012

Hamster drame ou la vie d'une sale bête

 

sale bête, Krassinsky, Mazaurette, dupuis

Amis des animaux, passez votre chemin. Dans cette série écrite par Mazaurette et dessinée par Krassinsky, le héros est un hamster génétiquement modifié. Dans ce futur proche, vous pouvez commander sur internet votre animal de compagnie, en définir sa couleur, son tempérament et même prendre une option comme « fait la vaisselle »... Pour le cadeau d'anniversaire de la cadette, un couple d'horribles bobos achète un hamster, comme celui de Britney Spears. En cours de fabrication, la chaîne se dérègle et le hamster se transforme en sale bestiole, laide et méchante. Cette BD, c'est comme la Bestiole, on l'aime ou on la déteste. Si vous riez à son mauvais esprit, sa duplicité et ses mauvais coups vous allez l'adorer.

 

« Sale bête » (tome 1), Dupuis, 10,45 €

 

30/01/2012

Jeremiah et Kurdy, héros de Hermann, débarquent dans un faux paradis

Hermann, Jeremiah, Kurdy, Dupuis

Jeremiah et Kurdy, les vagabonds du monde post-apocalyptique imaginé par Hermann, font une pause dans leurs errances entre crasse et poussière. En aidant une riche héritière, ils bénéficient durant quelques jours du gite et du couvert dans la somptueuse villa du papa. Du lit de l'héritière également, en mal d'hommes jeunes n'ayant pas froid aux yeux. Mais ce petit paradis de luxe et de volupté cache un sacré panier de crabes. Le papa, riche antiquaire, a tenté d'escroquer un Russe très susceptible. Cela tombe bien, Jeremiah et Kurdy peuvent se transformer en gardes du corps très efficaces. Un album un peu à la Chabrol, huis-clos dans un milieu aisé où les rancœurs sont tenaces. Avec le portrait hilarant d'un artiste prétentieux, créant des œuvres avec... ses fesses.

« Jeremiah » (tome 31), Dupuis, 11,95 €


17:32 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hermann, jeremiah, kurdy, dupuis

19/01/2012

Comment décrocher des drogues dures ? Passez par "Le château des Ruisseaux"

Chateau des ruisseaux, Poincelet, Bernière, Aire Libre, Dupuis

La bande dessinée, par son fort pouvoir d'évocation, permet au lecteur à l'esprit ouvert de s'immerger dans des mondes différents. Imaginaires parfois. Très réalistes dans le cas du « château des ruisseaux ». Ce centre accueille des toxicomanes désirant décrocher. La BD de Poincelet et Bernière suit le parcours de deux d'entre eux, arrivant le même jour. Jean et Marie ont une réelle volonté de s'en sortir. Pourtant ils sont très critiques face aux méthodes proposées. D'abord, pas de phase dégressive. « Personne ne meurt d'une crise de manque » affirme un psy à Jean. Certes, mais c'est très dur pour lui. Au bout d'une semaine, il commence à y voir plus clair. Plongée dans le monde des drogués, cette BD est inspirée de récits véritables. Presque un reportage même si les auteurs ont « mélangé » les expériences, cela reste très fort et dérangeant.


« Le Château des ruisseaux », Dupuis, 14,95 €


11/01/2012

Hydromel, valeureux chien de garde de la petite Zarla

Janssens, Guilhem, Zarla, Dupuis

Zarla, petite fille intrépide et inconsciente, est persuadée d'être une redoutable guerrière. Ses parents étaient chasseurs de dragons, mais ce n'est pas pour cela qu'elle a hérité de leur puissance. Elle se croit invincible mais en fait, elle se tire de tous les mauvais pas grâce à son chien, Hydromel. Ce brave toutou est en réalité un redoutable bull-guerrier. En cas de danger, il se transforme. Un être hybride conçu à l'époque par les chasseurs de dragons pour les aider dans leur combat contre les créatures volantes. Hydromel est resté fidèle à sa jeune maîtresse. Mais ce n'est pas le cas de tous les bull-guerriers. Plusieurs d'entre eux se sont révoltés. Une meute écume le pays, semant la terreur, se nourrissant des rares humains osant l'affronter. Zarla va croiser son chemin. Et Hydromel ne pourra rien pour elle. C'est le grand-père de l'héroïne, Lotfrig, qui devra intervenir. Dans ce 4e album de la série imaginée par Janssens et dessiné par Guilhem (originaire de l'Aveyron comme son frère, Christophe Bec), Zarla s'efface un peu. Ce sont les bull-guerriers qui ont la vedette, notamment Hydromel.
« Zarla » (tome 4), Dupuis, 10,45 €

08:22 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : janssens, guilhem, zarla, dupuis

28/12/2011

Un couple d'enfer au sommaire du nouvel album des Nombrils de Delaf et Dubuc

Delaf, Dubuc, Nombrils, Dupuis

Mais qu'est-il arrivé à Karine, l'infortunée héroïne de la série « Les Nombrils » de Delaf et Dubuc ? Après avoir rejeté son amour de toujours, Dan, elle décide de changer de personnalité. Jenny et Vicky, les deux pestes aimant tant l'humilier, en tombent des nues. Elle a oublié son tee-shirt trop court et son bas de survêtement informe pour un ensemble noir et sexy accordé à sa nouvelle couleur de cheveux. En virant gothique, Karine est le miroir de nombre d'adolescentes traversant une crise d'identité. Et comme dans la réalité, cette métamorphose n'est pas venue d'elle mais provoquée par une relation. Karine est en train de tomber amoureuse d'Albin, le chanteur albinos. Un blond mystérieux devenant de plus en plus énigmatique au fil des gags repris dans ce 5e recueil. Vicky et Dan vont s'unir, temporairement, pour en savoir un peu plus sur le nouveau mentor de Karine, prêt à tout, même à la prendre comme choriste dans son groupe. Après quelques éclats de rire (souvent dus à la bêtise de Jenny, la fille la plus bête du monde), l'histoire prend un tour un peu plus dramatique. Albin, dont le vrai prénom est Alain, a un passé loin d'être immaculé.

 

« Les Nombrils » (tome 5), Dupuis, 10,45 €

 

09:05 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delaf, dubuc, nombrils, dupuis

22/11/2011

Humour familial avec la réédition de César de Tillieux chez Dupuis

 

César, Tillieux, Dupuis

César, Tillieux, DupuisMaurice Tillieux, auteur complet des éditions Dupuis, a marqué deux décennies de lecteurs. Par ses séries d'action (Gil Jourdan, Félix, Tif et Tondu) mais également ses productions humoristiques. César, personnage principal de 299 gags, a débuté sa carrière en 1959. Cette ultime édition intégrale reprend toutes les planches et les couvertures de Spirou. C'était de l'autofiction avant la lettre puisque le créateur belge s'inspirait de sa vie pour se moquer de ce dessinateur de cartoon. César avait toutes les difficultés à se concentrer sur son travail quand sa petite fille, l'espiègle Ernestine, était dans les parages. On redécouvrira avec ravissement le ton moderne et novateur typique des BD de Tillieux.

 

« César, l'intégrale », Dupuis, 39 euros

 

 

 

21:43 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : césar, tillieux, dupuis

07/11/2011

Spirou et Fantasio sur la Lune, prisonniers de Zorglub !

 

Spirou, Fantasio, Zorglub, Dupuis, Vehlmann, Yoann

Spirou, Fantasio, Zorglub, Dupuis, Vehlmann, YoannZorglub est une nouvelle fois au centre de la 52e aventure de Spirou et Fantasio. Kidnappés par le méchant emblématique de la série, les deux héros, animés désormais par Vehlmann et Yoann, se réveillent sur la Lune. Ils découvrent, sur sa face cachée, les laboratoires de Zorglub et un parc d'attraction réservé aux Terriens les plus riches. Spirou, malgré son habit de groom, charmera une vedette internationale et surtout perdra de sa gentillesse légendaire après une exposition prolongée aux rayonnements d'une explosion solaire. Très inventive dans la première partie, cette BD est plus classique dans le final avec un affrontement digne des duels de légende. Tout en restant dans la charte de la série, les auteurs amènent ce soupçon de modernité qui fait de Spirou un héros d'aujourd'hui... depuis plus de 70 ans.

 

« Spirou et Fantasio » (La face cachée du Z, tome 52), Dupuis, 10,45 € (édition collector grand format à 19 €)

 

27/10/2011

"Alter Ego" de Renders et Lapière chez Dupuis : la boucle est bouclée

 

Renders, lapière, dupuis, alter ego, Noah, Jonas

Renders, lapière, dupuis, alter ego, Noah, JonasParfois, il est des prix véritablement mérités. Le Prix Saint Michel du meilleur scénario a été décerné le 7 octobre dernier à Pierre-Paul Renders et Denis Lapière pour leur série Alter Ego. Une récompense qui tombe très bien alors que viennent de sortir les deux dernières parties de cette série kaléidoscope. L'intrigue générale est vue à travers six personnages. Six hommes et femmes qui, volontairement ou à leurs dépens, se trouvent impliqués dans cette opération mondiale. Avec Jonas et Noah, le lecteur entre au cœur du système U Tech. Le premier est un médium. C'est lui qui localise les « alter ego » des personnalités. Des études viennent de démontrer que chaque humain est relié à un ou deux autres congénères. Si l'un d'eux meurt, les autres ne tarderont pas à faire de même. Noah est le fils du président des USA. Il découvre le programme car il en est le bénéficiaire. Il va donc tout faire pour rendre encore plus belle sa vie de privilégié. Ces albums lèvent les derniers voiles sur cette machine infernale qui ne semble pas servir qu'à faire le bien autour d'elle... Avant la découverte d'un 7e et ultime tome en 2012.

 

« Alter Ego » (tomes 5 et 6), Dupuis, 11,95 €


 

12/10/2011

Cyril Pedrosa part à la découverte de ses racines portugaises (Dupuis, Aire Libre)

Pedrosa, Portugal, Dupuis, Aire Libre

Pedrosa, Portugal, Dupuis, Aire LibreC'est l'album (le pavé plus exactement) de BD de la rentrée à ne pas rater. Cyril Pedrosa propose sur plus de 260 pages une longue introspection sur ses racines portugaises. Ce qui aurait facilement pu tomber dans le cliché, se révèle un roman graphique d'une sensibilité forte. Il a pris le temps de raconter l'histoire de sa famille, présentant dans deux longs préambules comment cette envie s'est imposée dans sa propre vie. Alors que rien ne va plus dans sa vie amoureuse, trois jours en tant qu'invité d'un petit festival de BD au Portugal va redonner des couleurs à Simon Muchat, le héros. Ensuite il retrouvera une partie de sa famille au mariage de sa cousine. L'occasion pour aller passer quelques jours, puis quelques semaines, dans le village où tout a commencé. Un scénario solidement charpenté et des dessins « sur le vif » en couleurs directes donnent une puissance à ce récit rarement atteint par une BD.

 

« Portugal », Dupuis, 35 €

La bande annonce de l'album :

 

09:20 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pedrosa, portugal, dupuis, aire libre

29/09/2011

Le come-back de Choc au menu du 10e tome de l'intégrale Tif et Tondu par Will et Desberg chez Dupuis

Tif et Tondu, Monsieur Choc, Will, Desberg, Dupuis, Tillieux, Rosy

Tif et Tondu, Monsieur Choc, Will, Desberg, Dupuis, Tillieux, RosyBeau succès de la collection des « Intégrales » des classiques Dupuis, la reprise des aventures de Tif et Tondu en est déjà à son dixième volume. Will est toujours au dessin (et au sommet de son art) et Desberg, au scénario, obtient enfin l'autorisation de reprendre le personnage du méchant absolu : Monsieur Choc. La figure de ce bandit distingué, en smoking, heaume d'acier cachant son visage, a été créé par Rosy. Après une longue éclipse, il revient donner un peu de piquant aux enquêtes du barbu et du chauve. Un dossier d'une vingtaine de pages, signé Didier Pasamonik, explique les conditions de cette reprise et les difficultés de l'époque des éditions Dupuis. Reste le plaisir des yeux : les femmes de Will, grandes, filiformes, les yeux en amandes et les lèvres pulpeuses. Un régal qui n'a pas pris une ride.

 

« Tif et Tondu, l'intégrale » (tome 10), Dupuis, 19,95 €

25/09/2011

La fuite de Park : nouvel épisode d'AlterEgo, la série BD qui peut se lire dans le désordre

alter ego, dupuis, renders, lapière, reynès

alter ego, dupuis, renders, lapière, reynèsAlterEgo, série multiple écrite par Renders et Lapière, se dévoile encore un peu plus avec la parution de cette quatrième histoire. Le lecteur suit cette fois les péripéties centrées autour de Park. Un jeune pêcheur coréen, enlevé et enfermé dans un asile psychiatrique de luxe aux Bermudes. Drogué quotidiennement pour qu'il oublie ses soucis et son passé, il reprend petit à petit pied dans la réalité quand il cesse de boire les jus de fruits contaminés. Il se souviendra de sa femme, de sa fille et de sa grand-mère. Il tentera alors de fuir mais réalisera rapidement que ce ne sera pas une mince affaire. Il croisera dans sa cavale Fouad au centre d'un précédent album. Et cette histoire est aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus sur Noah et Jonas, les deux prochains personnages de cette série à part, chaque titre pouvant être lu indépendamment des autres et dans n'importe quel ordre. Une superbe réussite à mettre également à l'actif du dessinateur principal, Reynès.

 

« AlterEgo » (tome 4), Dupuis, 11,95 €

13/09/2011

Revue de pouvoirs avec Ralph Azham de Lewis Trondheim chez Dupuis

 

Lewis Trondheim, Ralph Azham, Dupuis

Lewis Trondheim, Ralph Azham, DupuisRalph Azham, nouveau héros imaginé par Lewis Trondheim, passionnera tous les lecteurs amateurs de fantasy et nostalgiques des Donjon. Les enfants ayant un pouvoir sont capturés et conduits à l'oracle. Ce dernier saura si l'un d'eux pourra vaincre les hordes de Vom Syrus. Dans ce second tome, les pouvoirs sont parfois redoutables (notamment celui de Ralph) ou plus anecdotiques comme celui qui ne dort jamais ou cet autre qui sait si une femme est enceinte en la regardant. Tous devront fuir quand une menace mortelle pénètrera dans le dortoir. On rencontrera également des magiciens, un fylphe et la sœur de Ralph. Un peu d'humour vient saupoudrer cette BD essentiellement d'aventure, un retour au genre pour le créateur de Lapinot.

« Ralph Azham » (tome 2), Dupuis, 11,95 € (et pour ceux qui en veulent encore plus, la troisième aventure de Ralph Azham est à retrouver chaque semaine dans Spirou à partir de ce mercredi)


07/09/2011

La vie facile pour le héros de "C'est comment qu'on freine ?" de Grégory Mardon chez Dupuis

Grégory Mardon, Dupuis

Grégory Mardon, DupuisCyril, le personnage principal de cette BD de Grégory Mardon, est ce que l'on appelle un winner. Pas de ceux qui s'enrichissent vite et facilement. Non, sa spécialité c'est de ne faire que ce qui lui plait. La trentaine, il sort, s'amuse, vit à Paris, fait un boulot alimentaire mais pas très fatigant, rencontre des gens intéressants, a plein de copains et depuis peu une petite amie fixe, Natacha. La vie facile d'une génération insouciante dans la folie des années 2000. Mais la réalité va le rattraper en quelques heures. Primo, Natacha lui apprend qu'elle est enceinte. Il voit immédiatement de longues chaînes se profiler devant lui, du mariage au temps nécessaire à l'éducation de cet hypothétique marmot. Car Natacha est décidée à le garder. Secundo, le père de Cyril est victime d'un infarctus. Il doit filer à l'hôpital de province se rendre à son chevet, retrouver cet environnement qu'il a fuit depuis longtemps.

Second volume de « L'extravagante comédie du quotidien », cet album est un instantané de certaines mœurs de notre époque, de la vie désinvolte de ces adultes ne voulant plus grandir.

« C'est comment qu'on freine », Dupuis, 18 €

 

09:21 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grégory mardon, dupuis

20/08/2011

Aria et "Les rescapés du souvenir" par Weyland chez Dupuis

Michel Weyland, Aria, Dupuis

Michel Weyland, Aria, DupuisD'une pure saga fantastique, Aria a dévié au fil des ans vers un fond plus humain et psychologique, moins aventureux. La belle blonde imaginée par Michel Weyland dans les pages de Tintin et qui entretemps a migré vers celles de Spirou, se penche à nouveau vers son passé. Aria est en plein doute. Ce soir, c'est la fête au village. Elle va être honorée pour ses actes héroïques. Elle n'a cependant pas le cœur aux réjouissances. Elle s'inquiète du temps qui passe, de ces jours calmes, trop calmes à son goût. En rencontrant une sorcière elle va pouvoir revivre son enfance, pour comprendre le traumatisme qui la pousse sans cesse à partir à l'aventure.

C'est une véritable psychanalyse de l'héroïne que Weyland propose à ses lecteurs, entre démons de l'enfance et problèmes avec les parents. Étonnant mais convaincant...

« Aria » (tome 33), Dupuis, 11,95 €

11:27 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : michel weyland, aria, dupuis

28/07/2011

Les larmes de l'Autre-Monde, cauchemar des Enfants d'ailleurs

Bannister, Nykko, Enfants d'ailleurs, Dupuis

Bannister, Nykko, Enfants d'ailleurs, DupuisChangement de ton dans la série « Les enfants d'ailleurs ». Si au début cette histoire fantastique de Bannister et Nykko pouvait être lue par les plus jeunes, le tour dramatique des derniers événements la classe presque dans la catégorie des récits d'horreur. Dans le précédent épisode, Rébecca, atteinte d'une maladie mortelle, franchit une nouvelle fois les frontières de l'Autre-Monde en compagnie de Théo et Noé. Maxime se lance à sa recherche. En compagnie du grand-père de Rébecca, le premier à avoir découvert ce monde parallèle, il tombe sur une tribu de zombies dont font partie ses trois amis. Il va tenter de les délivrer.

Le monde imaginé par Nykko est de plus en plus complexe, noir aussi. Baleine des sables avaleuse d'hommes, fleurs mortelles, marais putrides... Un véritable cauchemar où l'esprit d'équipe des enfants est mis à rude épreuve. Certains vont craquer, devenir agressifs, penser que la vengeance peut soulager. Bref une superbe leçon de vie qui permettra aux adolescents de réfléchir sur une morale subtile et pas trop ostentatoire.

« Les Enfants d'ailleurs » (tome 5), Dupuis, 10,45 €

05/07/2011

"Les Petits Hommes" de Seron chez Dupuis, un trésor des années 70

Seron, Mittéï, Petits Hommes, Dupuis

Seron, Mittéï, Petits Hommes, DupuisLongtemps cantonnés aux second rôles dans les pages de Spirou, les Petits Hommes ont finalement réussi à s'imposer comme héros à part entière et ont quitté les histoires courtes pour des récits au long cours. Ce troisième volume de l'intégrale propose les planches dessinées par Seron entre 1973 et 1975. L'équivalent de quatre albums normaux, soit plus de 230 pages dont nombre d'inédites. Dans le dossier de présentation, il est expliqué que Seron, tout en s'améliorant côté dessin, désirait de plus en plus s'émanciper des scénarios un peu trop classiques de Mittéï. Il voulait mettre un peu plus de fantastique, de technique et aussi améliorer le rôle des femmes. Il animera seul les histoires suivantes, se permettant des innovations graphiques très en avance sur son temps. C'est un véritable trésor des années 70 injustement tombé dans l'oubli.

« Les Petits Hommes, l'intégrale » (tome 3), Dupuis, 24 €

08:33 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : seron, mittéï, petits hommes, dupuis

20/06/2011

"Alter Ego" : feuilleton sur une vaste manipulation mondiale

Lapière, Renders, Reynès, Efa, Dupuis, Alter Ego

Lapière, Renders, Reynès, Efa, Dupuis, Alter EgoDeux scénaristes (Renders et Lapière), quatre dessinateurs, six tomes en moins d'une année : « Alter ego » fait partie de ces séries à suspense idéales pour les impatients. L'originalité de ce thriller futuriste réside dans le fait que chaque titre est indépendant, tout en racontant la même intrigue générale. Les deux premiers, dessinés par Reynès et Benèteau, le troisième par Efa et Erbetta, donnent une idée générale du concept. Six personnages permettent de comprendre les tenants et les aboutissants de cette manipulation mondiale. Des recherches en parapsychologie ont démontré l'existence de liens entre différentes personnes. Un lien de vie. Si l'un meurt, les autres aussi. Sous couvert d'association caritative, un grand groupe met en place un système de surveillance pour « vendre » une longue vie aux plus riches.

« Alter ego », Dupuis, 11,95 € chaque volume

09/06/2011

Les enfants de Seuls dans "La quatrième dimension et demie"

Vehlmann, Gazzotti, Seuls, Dupuis

Vehlmann, Gazzotti, Seuls, DupuisIls sont seuls et surtout ils sont morts. C'était la grande révélation du cinquième album de la série « Seuls » écrite par Vehlmann et dessinée par Gazzotti. La suite n'était pas évidente à trouver. Mais nécessaire car les aventures de ces gamins unis dans l'adversité est un des grands succès de librairie de ces dernières années.

Les première pages de ce nouveau cycle sont calmes, trop calmes. Ils organisent une messe, une séance de spiritisme pour tenter d'entrer en contact avec les vivants et enquêtent sur les circonstances de leur mort. Un calme qui ne dure pas. Saul, le chef de l'autre clan, se lance dans une guerre de possession.

Pour assurer sa survie, le clan mené par Dodji doit entrer dans le jeu, même quand Saul sort l'artillerie lourde. Parabole sur la violence et la guerre, cet album, comme tous les précédents, s'achève par un coup de théâtre relançant l'intérêt du lecteur pour cette fantastique aventure.

« Seuls » (tome 6), Dupuis, 10,45 €

08:49 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vehlmann, gazzotti, seuls, dupuis