04/05/2015

DE CHOSES ET D'AUTRES : Au tour de la Force

4 mai, force, star wars, panini

Star Wars prend de plus en plus des airs de religion, voire de secte. Les fans, ou disciples, ont même leur jour férié. Le 4 mai constitue depuis quelques années la date de référence. La faute à Dark Vador, le grand méchant. Une de ses répliques cultes, "Que la force soit avec toi", peut se comprendre en anglais "May the 4th be with you".

Donc ce 4 mai, partout dans le monde, des animations, soirées, colloques ou conférences se penchent sur cette mythologie d'un nouveau genre. Avec encore plus d'excitation car cette année 2015 sera marquée par la sortie du 7e volet de la saga ("Le réveil de la Force" sur les écrans le 18 décembre). Outre les grands anciens (Harrison Ford, Carrie Fisher...), de nouveaux personnages apparaîtront. Celui qui semble avoir le plus de succès dans les quelques extraits distillés au compte-gouttes par Disney, est tout rond. Rien à voir avec Obélix, il s'agit d'un robot-boule au doux nom de BB-8. R2D2 a du mouron à se faire.

Star Wars, une "religion" qui accepte en son sein les marchands du temple. Licences et droits dérivés représentent une formidable machine à cash. Pour preuve la mise en vente aujourd'hui du premier numéro d'un nouveau bimestriel édité par Panini Comics : l'adaptation en BD de la trilogie de base. Et pour rendre encore plus fous les adeptes (collectionneurs), la maison d'édition publie ce numéro 1 sous dix couvertures différentes. Conséquence, le fan absolu devra débourser 10 fois 5,50 euros pour ne rien manquer... Sans compter les quatre éditions spéciales destinées à la FNAC ou La Grande Récré. Dark Vador, le nouvel Oncle Picsou de la galaxie.

En bonus, les premiers extraits de Star Wars 7

18:36 Publié dans Chronique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 4 mai, force, star wars, panini