31/08/2007

Napoléon et ses soldats

medium_Souvenirs_grande_armée_1.jpgSérie historique ambitieuse, « Souvenirs de la Grande Armée » retracera l'épopée napoléonienne sur une dizaine d'années avec autant d'albums. C'est Michel Dufranne, spécialiste de la période, qui en écrit les scénarios. Il entend avec ces albums « mettre en avant la composition cosmopolite de l'armée napoléonienne toujours perçue, à tort, comme exclusivement française ». Personnage récurrent, Marcel Godart, dit « le Belge » parlant flamand, un atout pour son régiment de cavalerie en train de conquérir la Pologne en 1807, deux nées après la victoire d'Austerlitz. Il a pour compagnon « J'y étais », un fier soldat dont le surnom est directement lié à la grande victoire napoléonienne. Les soldats français doivent lutter contre les escarmouches des cosaques et le manque de collaboration des paysans polonais. Au gré des avancées, victoires et défaites, une intrique se met en place. Il semble qu'à l'intérieur même des troupes napoléoniennes des traîtres tentent de saper le moral des troupes. Notamment quand « J'y étais » découvre son fidèle destrier la gorge tranchée. Dessinée par Alexander, un auteur d'origine serbe, cette série d'un réalisme absolu permet au lecteur de mieux connaître cette période. La première édition bénéficie en plus d'un cahier historique de huit pages richement illustré de crayonnés. ("Souvenirs de la Grande Armée", Delcourt, 12,90 €)

07:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Dufranne, Alexander, Delcourt