26/09/2007

Caresse mortelle

medium_Hel_1.jpgSérie fantastique flamboyante, "Hel" est l’occasion de découvrir la révélation de cette rentrée : Anne Renaud. Premier album pour cette jeune dessinatrice, mais son aisance graphique éclabousse chaque planche. Décors futuristes grandioses, anatomie des personnages irréprochable, elle se permet même le luxe de créer un minotaure plus vrai que les légendes. Une virtuosité qu’elle a acquise en travaillant plusieurs années dans le secteur de l’animation. Elle a présenté deux planches de Hel à un concours, remporté haut la main. Hel, l’héroïne, est une jeune femme vivant dans l’ombre. SDF, solitaire, elle subsiste en fournissant à des artistes jumeaux, visionnaires et extrêmes, des cadavres et autres foetus d’êtres difformes. Se dresse sur sa route un autre collectionneur, Fortunio Damanos, richissime original, fasciné par les "janus", des foetus de siamois. C’est dans son palais qu’Hel rencontre ce minotaure dressé pour la tuer. C’est là aussi qu’elle utilisera son terrible secret : tout être vivant meurt à son contact.
("Hel", Delcourt, 12,90 euros)

07:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Anne Renaud, Delcourt