23/12/2014

Cadeaux : les intégrales BD au pied du sapin

Les Bleus de Salvérius

 

tuniques bleues, salvérius, cauvin, lambil, dupuis, coyote, litteul kevin, fluide glacial, D, vampire, maiorana, ayroles, delcourtSérie vedette des éditons Dupuis, « Les Tuniques Bleues » ont pourtant débuté petitement. La publication de l'intégrale des aventures de Blutch et Chesterfield permet de mieux comprendre commet ce western, résolument antimilitariste, est devenu un champion des ventes. Tout a débuté par un coup dur. Morris et son cowboy solitaire décident de quitter les pages de Spirou pour rejoindre celles, mieux payées, de Pilote. Pour remplacer Lucky Luke, un concours est lancé au sein du journal. Cauvin, encore peu connu, signe le scénario et le dessin revient à Salvérius, vieux routier de l'illustration mais encore novice dans la BD. La sauce est testée dans quelques récits complets et rapidement la première cavalcade de 44 pages est lancée. Ce sont ces premiers pas qui sont repris dans cette belle intégrale enrichie d'un long dossier signé Patrick Gaumer. En plus des longs récits « Un charriot dans l'Ouest » et « Du Nord au Sud », les premiers mini-récits de Salvérius sont publiés. Pas de soldats bleus dans ces pages mais des Indiens déjà très comiques.

« Les Tuniques Bleues » (intégrale 1), Dupuis, 24 €

 

Un gros Litteul Kévin

 

tuniques bleues, salvérius, cauvin, lambil, dupuis, coyote, litteul kevin, fluide glacial, D, vampire, maiorana, ayroles, delcourtNé en 1962 en Aveyron, Coyote a vite découvert l'avantage des deux-roues pour se lancer dans de grands périples et fuir un quotidien morne. Ce biker tatoué à la barbe fournie et aux longs cheveux frisés aime les belles femmes (il y en a plein dans ses BD), les motos rutilantes (elle sont légion elles aussi) et les enfants espiègles. Il rencontre le succès en dessinant les aventures de Litteul Kévin, petit blondinet roulant en Harley-Davidson. Une série familiale, mais au ton résolument moderne et sans complexe. La famille modèle façon Coyote est composée de Chacal, motard barbu et tatoué et de Sylvie, au physique ravageur. Durant 20 ans, les histoires se sont succédées dans les pages du magasine d'humour puis en albums. Pour les fans, ou ceux qui voudraient découvrir cet univers particulier, plongez dans l'intégrale en couleurs sous couverture souple : 344 pages et encore plus de motos et de gags... Sans oublier six planches souvenirs inédites en bonus pour présenter cet univers aux nouveaux lecteurs.

« Litteul Kévin » (intégrale couleur), Fluide Glacial, 30 €

 

« D » en noir et blanc

 

tuniques bleues, salvérius, cauvin, lambil, dupuis, coyote, litteul kevin, fluide glacial, D, vampire, maiorana, ayroles, delcourtConsidérée par nombre de spécialiste comme la meilleure série de vampires de ces dix dernières années, « D » (comme Dracula...) sort dans une superbe intégrale en noir et blanc. L'idéal pour profiter pleinement du dessin élégant et gothique de Maïorana. De retour d'expédition, l'explorateur Richard Drake hante clubs et salles de bals de la haute société victorienne. Il s'éprend de Miss Catherine Lacombe, charmante Lady au caractère bien trempé. Le séduisant Lord Faureston a lui aussi jeté son dévolu sur la jeune femme. Mais une aura de mystère entoure ce ténébreux dandy. La trilogie complète permet de révéler l'origine des vampires et le monstrueux visage du comte D.

Viennent également de sortir chez Delcourt l'intégrale de Vortex (2e époque) de Stan et Vince (29,95 €) et le recueil des tomes 17 à 20 de l'Histoire secrète de Kordey (dessin) et Pécau (scénario). Une série au long cours, le tome 32 vient de sortir... (29,95 €)

 

« D » (Intégrale noir et blanc), Delcourt, 35 €

 

07/04/2014

BD : La police des caractères

ayroles, delcourt

Bibelosse, petite cité à l'écart des modes, a la particularité de n'être habité que par des écrivains, correcteurs, cruciverbistes, typographes, imprimeurs et autres ouvriers du livre. Tout commence par l'arrivée de Ramon Hache, installateur de bandeaux et enseignes. Il vient livrer de grandes lettres à un certain Tézorus. Très grandes, « à vue de nez, du corps 2500 » d'après un trio d'imprimeurs le regardant déambuler un « A » sous le bras. Dans ce village de fous, Ramon assiste à un duel de rimes, puis à un crime. La victime est un écrivain, sans bras ni jambes, retrouvé pendu dans un puits. Un policier, sorte de Maigret mâtiné de Raymond Devos va tenter de mener l'enquête et tenter, dans un premier temps, de déterminer s'il est mort noyé ou pendu... Le commissaire va aller de surprises en surprises. Comme cette famille dont chaque membre n'utilise qu'une seule voyelle pour s'exprimer. Ben se contente du « e », sa maman du « a » et son tonton du « o ». Cela donne des dialogues surréalistes que Perec aurait apprécié. Il est vrai que François Ayroles, l'auteur de ces 70 pages bourrées de références, est un adepte de l'OuBaPo (Ouvroir de Bande dessinée Potentielle). Et logiquement, cet album remarquable d'ingéniosité et d'originalité, dont la scène finale se déroule dans une bibliothèque (Maison de détention des livres), a reçu le soutien du Centre National du... Livre. 

 

« Une affaire de caractères », Delcourt, 14,95 euros

 

07:34 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ayroles, delcourt

04/06/2008

Comment évangéliser des Vikings ?

3d56e9504a83701ff3319de96c8b978e.jpgDans la collection "Sept", ne manquez pas les "Missionnaires". Après les "pirates" et avant les "guerrières", partez sur les traces de ces moines obligés d'aller évangéliser les Vikings. Les tribus du Nord s'enhardissent de plus en plus. Leurs razzia sur les villages côtiers sont sans pitié. Et cela contrarie beaucoup le clergé catholique qui tente de mettre définitivement la main sur les âmes de locaux. Combattre les Vikings s'avérant trop risqué, l'évêque décide de les évangéliser. Un véritable suicide à priori, il décide donc d'y envoyer les pires représentants de son armée pacifique. Sept moines sont désignés, comme sept pécheurs s'adonnant au stupre, à la violence, à l'argent ou à la gourmandise. Pécheurs mais humains et par certains aspects identiques aux barbares du Nord. Un terrain d'entente va être trouvé entre les différents intérêts et les sept missionnaires entrevoient la possibilité de recevoir la récompense promise : une charge d'évêque pour chacun. Alain Ayroles, le scénariste d'origine lotoise, a imaginé une histoire magique et réaliste, soignant la personnalité de ses sept héros dessinés par Critone.
"Sept missionnaires", Delcourt, 13,95 €


06:00 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Ayroles, Critone, Delcourt