13/04/2010

Vies de sorcières

Sorcières 1.JPGDepuis la nuit des temps, les hommes ont cherché des bouc-émissaires à leurs erreurs. Dans cette catégorie, les sorcières ont souvent été bien utiles, un simple bucher permettant de calmer la vindicte populaire. Des vies de sorcières qui sont au centre de cette série de BD, toutes indépendantes les unes des autres et entièrement réalisées par des femmes. Les deux premiers titres se penchent sur le destin de Bianca et d'Hypathie. La première dans la Venise de la Renaissance, la seconde au Ve siècle, à Alexandrie, en pleine expansion de la religion chrétienne. Des sorcières, ou supposée telles, racontées par You et Alexine (Bianca) et Greinier et Pecout (Hypathie). On ne peut que tomber sous le charme de ces femmes envoûtantes.

« Sorcières » (tome 1 et 2), Dupuis, 13,50 € chaque volume