28/05/2013

Chronique : Les masses critiquent

 

cinéma,cannes,critiques,alluciné,allociné

Le festival de Cannes, en plus des starlettes et des fans, est la plus grande  concentration de critiques cinéma de la planète. Durant deux semaines, ils visionnent  trois à quatre films par jour et jugent à tire-larigot. Le beau métier que voilà. Mais  pas si évident que ça. Il suffit de se promener sur les zones commentaires de certains sites spécialisés pour s'en convaincre. Quand la masse critique, la critique rit. 

@Alluciné est un compte Twitter spécialisé dans le « Florilège des critiques (drôles) à  une étoile de films qu'on aime bien. » On se demande souvent si les anonymes postant  leurs commentaires ont vu les mêmes films. Titanic, de James Cameron, record mondial d'entrées, ne serait en fait « qu'un gros navet. Même un dessin animé peut être mieux. » 

Une constance, la référence à un autre film, de préférence une grosse daube. Pour ce spectateur (sans doute Marseillais) Pulp Fiction, chef-d'œuvre de Quentin Tarantino, « vaut surtout pour son générique qui pompe honteusement la musique superbe de Taxi. » Raging Bull de Martin Scorcese, oscar pour Robert de Niro n'est pas si bien qu'on pourrait le croire : « Franchement j'ai été déçu, je trouve que ça ne vaut pas "Taxi 2" » 

Et puis il y a ceux qui ont le souci du détail. Que retenez-vous de Shining, l'atmosphère oppressante, le jeu de Nicholson ? Une seule chose a marqué ce spectateur « J'aime bien le costume à la 102e minute ». Et pour finir, une évidence à propos des Aventuriers de l'Arche perdue : « Il y a de bien meilleurs films pour les amateurs d'archéologie. »

Chronique "ça bruisse sur le net" parue ce mardi en dernière page de l'Indépendant.