26/10/2014

BD : Fins de sagas pour Cyann et Alter Ego

Si Bourgeon et Lacroix ont mis 21 ans pour boucler « Le cycle de Cyann », les auteurs de la saison deux d'Alter Ego n'ont pas attendu une année entre le premier et quatrième tome. Deux approches différentes mais un point commun : l'excellence.

 

cyann, alter ego, lacroix, bourgeon, lapière, renders, reynès, efa

Après Isa dans les Passagers du vent puis Mariotte des Sortilèges du bois des brumes, François Bourgeon imaginait en 1994 une troisième héroïne qui allait marquer les bédéphiles : Cyann. Un univers radicalement différent. Exit la BD historique pour le maître du genre et place à la science-fiction. Il s'est associé pour l'occasion avec Claude Lacroix qui a créé de toute pièce un monde-empire foisonnant. Après quelques aléas d'éditeurs, l'ensemble de la saga a rejoint les éditions Delcourt. Et enfin, le sixième et dernier tome vient de paraître en même temps que la réédition des cinq précédents. « Les aubes douces d'Aldalarann » montre une Cyann assagie. La jeune fille de riche, odieuse et futile, a pris de la bouteille au gré de ses mésaventures et saut dans le temps d'une planète à l'autre. La mort de sa sœur a considérablement modifié sa philosophie de vie. Sur une planète hostile, elle devra beaucoup faire d'effort simplement pour survivre. Un ton moins aventureux, plus écologique voire philosophique pour un dernier opus longtemps attendu. Cyann est toujours aussi belle sous le pinceau de Bourgeon et la dernière image pleine d'espoir, comme une promesse de renaissance.

 

cyann, alter ego, lacroix, bourgeon, lapière, renders, reynès, efa

 

Pour la saison 2 d'Alter Ego c'est aussi le dénouement. Mais cette fois, le lecteur n'aura pas patienter des années pour connaître le « Verdict ». Moins d'une année pour boucler ces quatre albums soit 240 pages. Il est vrai qu'il y a deux scénaristes, Lapière et Renders, et plusieurs dessinateurs (Béneteau, Reynès, Erbetta) pour épauler Efa chargé des personnages. Le principe de la série n'a pas changé depuis la saison une Chaque album peut être lu indépendamment les uns des autres. Depuis la révélation de l'existence d'Alter Ego, les débat fait rage dans la communauté scientifique. En résumé, il existe un lien entre chaque homme et femme né au même moment sur terre. La bonne santé de l'un permet à l'autre de vivre en toute quiétude. Affabulation ou découverte scientifique majeure ? Rien n'est encore figé. D'autant que le phénomène des Alter Ego donne des idées à des organisations sectaires ou des entreprises sans scrupules. Après trois épisodes aux fins très palpitantes, la conclusion est tout aussi innovante et laisse possible une troisième saison de ce qui est la grande réussite éditoriale de ces dernières années.

« Le cycle de Cyann » (tome 6), Delcourt, 15,95 euros

 

« Alter Ego, saison 2 » (tome 4), Dupuis, 12 euros.

 

05/07/2014

BD : Machination

 

alter ego, lapière, renders, reynès, beneteau, dupuis

Troisième et dernier volet autonome de la saison 2 de la série Alter Ego. Comme pour la première saison, le principe est que chaque récit est indépendant des autres. Il y a un ordre de parution, mais les albums peuvent être lus dans le désordre. Rien ne vous empêche par exemple de lire d'abord « Gail », paru cette semaine, puis de vous plonger dans Teehu et Delia en librairie depuis le début d'année. Les trois histoires, trois récits, du point de vue de ces trois personnages importants, forment un puzzle. Vous pouvez alors tenter d'imaginer la conclusion concoctée par les scénaristes, Lapière et Renders et les dessinateurs Reynès et Beneteau. Vous pouvez aussi attendre octobre prochain et dévorer le quatrième et ultime tome. L'expérience est originale, un peu déstabilisante, mais idéale pour les lecteurs pressés. « Gail » raconte comment ce scientifique ambitieux et imbu de sa personne, est désigné pour trancher sur la valeur scientifique des Alter Egos. Il est sceptique, mais a peu la tête à sa mission, préférant se réserver du temps pour batifoler avec son assistante à Singapour loin de son épouse. Quelques péripéties plus tard, il pourrait bien changer d'avis.

 

« Alter Ego » (saison 2, tome 3), Dupuis, 12 €

 

01/03/2014

BD : Sénatrice au combat dans la suite d'Alter Ego

 

alter ego, lapière, efa, elias, renders, dupuis

Deux mois après le premier volet, la suite de la saison 2 d'Alter Ego débarque dans les librairies. Les auteurs, Renders et Lapière au scénario, Efa et Elias au dessin, ne laissent pas les lecteurs souffler. Après la présentation de la secte dominée par Noah Mendez, fils du président et principal manipulateur de la saison 1, la sénatrice Delia Mikulski entre en scène. Cette démocrate fait partie de la commission d'enquête chargée de trouver les coupables de l'affaire des Alter-Ego. Elle ne croit pas à ces jumeaux virtuels dont la santé est interdépendante. Pour elle, cette affaire n'était qu'une opportunité pour la NSA de surveiller massivement les citoyens du monde entier. Pourtant elle va douter quand Teehu (personnage au centre du premier tome) lui révèle l'existence d'une sœur jumelle. Delia protégée par Doug, chevalier servant prêt à tout pour sa belle, d'autant que deux autres membres de la commission sont assassinés en quelques jours. Palpitant, passionnant, étonnant... Ce n'était pas évident, mais c'est devenu indéniable : la suite d'Alter Ego vaut largement l'original.

 

« Alter Ego, saison 2 » (tome 2), Dupuis, 12 €

 

09:02 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alter ego, lapière, efa, elias, renders, dupuis

08/01/2014

BD : Âmes sœurs en péril dans la saison 2 d'Alter Ego

alter ego, lapière, renders, efa, Erbetta, dupuis

Après la claque de la première saison, Alter Ego est de retour pour le prolongement d'une expérience toujours aussi originale. Entre thriller scientifique et fantastique, les six premiers albums, indépendants les uns des autres, permettaient une vision globale de l'histoire avant de se plonger dans le 7e, dénouement du drame. Le tout publié en une petite année. Succès aidant, Renders et Lapière, les scénaristes, imaginent cette suite. Trois ans après la révélation de l'existence d'Alter Ego (des hommes et femmes liés les uns aux autres malgré la distance, dont la santé est tributaire de celle de tout le groupe), Noah et Zelia, deux des personnages de la saison 1, ont créé une communauté religieuse sur une petite île des Canaries. Ils y prêchent l'amour de son prochain, la décroissance et l'autosuffisance. Un discours de paix attirant des dizaines d'adeptes. Parmi eux Teehu, une jeune Australienne au centre de ce premier album. Elle est réceptive aux théories de Noah. Elle a également le don de voir les alter ego des gens qu'elle touche. Un don qui la mettra en fâcheuse posture. Toujours aussi passionnante, la seconde saison de la série est dessinée par Efa et Erbetta.

 

« Alter Ego » (saison 2, tome 1), Dupuis, 12 €


29/10/2012

BD : Alter Ego, le final

alter ego, ultimatum, renders, lapière, reynès, beneteau, dupuis

Avec Alter Ego, Renders et Lapière, les scénaristes, ont signé un coup de maître. La série, en six tomes, pouvait se lire dans le désordre. Chaque titre, portant sur un des protagonistes, donnait une partie des clés de cette histoire entre science et fantastique. Il restait que l'ensemble semblait un peu inabouti. Un manque effacé avec la parution de ce dernier opus intitulé « Ultimatum ». Dans ce final, on retrouve tous les personnages des albums précédents, notamment Camille, au centre de l'intrigue. « Bons » et « mauvais » vont se dévoiler. Urasawa, Japonais au parcours trouble, va finalement se révéler moins retors que prévu. Par contre Noah, le fils du président US, semble de plus en plus être l'âme damnée du programme Alter Ego. Et la parution de cet album est une double bonne nouvelle puisque on apprend en dernière page qu'il y aura une seconde saison. Quatre titres sont annoncés pour 2013 : Teehu, Gail, Delia et Verdict. Les dessinateurs, Reynès pour les personnages et Benéteau aux décors, ont du pain sur la planche...

« Alter Ego », Dupuis, 12 €


27/10/2011

"Alter Ego" de Renders et Lapière chez Dupuis : la boucle est bouclée

 

Renders, lapière, dupuis, alter ego, Noah, Jonas

Renders, lapière, dupuis, alter ego, Noah, JonasParfois, il est des prix véritablement mérités. Le Prix Saint Michel du meilleur scénario a été décerné le 7 octobre dernier à Pierre-Paul Renders et Denis Lapière pour leur série Alter Ego. Une récompense qui tombe très bien alors que viennent de sortir les deux dernières parties de cette série kaléidoscope. L'intrigue générale est vue à travers six personnages. Six hommes et femmes qui, volontairement ou à leurs dépens, se trouvent impliqués dans cette opération mondiale. Avec Jonas et Noah, le lecteur entre au cœur du système U Tech. Le premier est un médium. C'est lui qui localise les « alter ego » des personnalités. Des études viennent de démontrer que chaque humain est relié à un ou deux autres congénères. Si l'un d'eux meurt, les autres ne tarderont pas à faire de même. Noah est le fils du président des USA. Il découvre le programme car il en est le bénéficiaire. Il va donc tout faire pour rendre encore plus belle sa vie de privilégié. Ces albums lèvent les derniers voiles sur cette machine infernale qui ne semble pas servir qu'à faire le bien autour d'elle... Avant la découverte d'un 7e et ultime tome en 2012.

 

« Alter Ego » (tomes 5 et 6), Dupuis, 11,95 €


 

25/09/2011

La fuite de Park : nouvel épisode d'AlterEgo, la série BD qui peut se lire dans le désordre

alter ego, dupuis, renders, lapière, reynès

alter ego, dupuis, renders, lapière, reynèsAlterEgo, série multiple écrite par Renders et Lapière, se dévoile encore un peu plus avec la parution de cette quatrième histoire. Le lecteur suit cette fois les péripéties centrées autour de Park. Un jeune pêcheur coréen, enlevé et enfermé dans un asile psychiatrique de luxe aux Bermudes. Drogué quotidiennement pour qu'il oublie ses soucis et son passé, il reprend petit à petit pied dans la réalité quand il cesse de boire les jus de fruits contaminés. Il se souviendra de sa femme, de sa fille et de sa grand-mère. Il tentera alors de fuir mais réalisera rapidement que ce ne sera pas une mince affaire. Il croisera dans sa cavale Fouad au centre d'un précédent album. Et cette histoire est aussi l'occasion d'en apprendre un peu plus sur Noah et Jonas, les deux prochains personnages de cette série à part, chaque titre pouvant être lu indépendamment des autres et dans n'importe quel ordre. Une superbe réussite à mettre également à l'actif du dessinateur principal, Reynès.

 

« AlterEgo » (tome 4), Dupuis, 11,95 €

20/06/2011

"Alter Ego" : feuilleton sur une vaste manipulation mondiale

Lapière, Renders, Reynès, Efa, Dupuis, Alter Ego

Lapière, Renders, Reynès, Efa, Dupuis, Alter EgoDeux scénaristes (Renders et Lapière), quatre dessinateurs, six tomes en moins d'une année : « Alter ego » fait partie de ces séries à suspense idéales pour les impatients. L'originalité de ce thriller futuriste réside dans le fait que chaque titre est indépendant, tout en racontant la même intrigue générale. Les deux premiers, dessinés par Reynès et Benèteau, le troisième par Efa et Erbetta, donnent une idée générale du concept. Six personnages permettent de comprendre les tenants et les aboutissants de cette manipulation mondiale. Des recherches en parapsychologie ont démontré l'existence de liens entre différentes personnes. Un lien de vie. Si l'un meurt, les autres aussi. Sous couvert d'association caritative, un grand groupe met en place un système de surveillance pour « vendre » une longue vie aux plus riches.

« Alter ego », Dupuis, 11,95 € chaque volume