03/03/2014

BD : Jéromeuh, un garçon au poil

 

jéromeuh, gay, amis, jungle

Jéromeuh (avec Meuh comme une vache qu'il n'est pourtant pas...) a commencé par dessiner sur un blog. Des gags où il se mettait en scène. Succès immédiat. Il est vrai qu'il aborde un sujet assez peu commun dans la bande dessinée : la vie en couple. Mais pas n'importe quel couple. Jéromeuh vit avec son « prince charmant, Philippe ». Après avoir décortiqué cette histoire d'amour dans un premier album, il revient avec des gags et histoires courtes qui voient l'arrivée d'une troisième pièce dans le puzzle : sa meilleure amie, blonde écervelée radicalement hétéro... La rencontre de ces trois est souvent explosive. Jéromeuh sert parfois de punching-ball entre les deux. Il doit faire preuve d'une grande diplomatie quand la belle, larguée par son mec, vient squatter chez les garçons. C'est finement observé, jamais vulgaire et au contraire presque trop romantique comme la demande en mariage ou l'hommage à Bernadette Laffont. Une BD qui prend aussi position, pour le mariage gay, contre les intolérants. Parce qu'on peut rire de tout, mais il y a des limites face à la bêtise...

 

« Un garçon au poil », Jungle, 13,95 €

 

13:58 Publié dans BD | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jéromeuh, gay, amis, jungle

07/05/2013

Chronique : Amitié et confiance, les deux mamelles de Facebook

facebook, mot de passe, code, amis, confiance

Un milliard de profils Facebook. Et dans le lot un gros contingent de têtes de linotte. Ceux qui oublient leur mot de passe. Beaucoup plus courant qu'on ne le croit. Et récupérer le précieux sésame se révèle un véritable parcours du combattant. Certains d'ailleurs préfèrent recréer une page et repartir de zéro. En créant votre compte Facebook, vous avez dû choisir une question de sécurité et renseigner la réponse. Mais même celle-là, certains l'oublient. Autre possibilité, remplir un long formulaire pour prouver son identité et reprendre la main sur ses informations personnelles. Tout nouveau, Facebook a eu l'idée d'utiliser ce qui fait la force du réseau : l'amitié.

Désormais vous pouvez retrouver votre mot de passe par l'intermédiaire de vos amis. Pour cela vous devez désigner une liste de « contacts de confiance ». Imaginons, vous avez encore une fois oublié ce satané mot de passe, très compliqué sur les conseils de tous les paranos de service (des chiffres, des lettres... et le compte n'est pas bon). Vous envoyez alors un mail ou téléphonez à trois amis de confiance. Ils signalent votre bourde à Facebook et reçoivent trois codes distincts. Ce sont ces trois « clés virtuelles » qui vous permettront de récupérer votre identité.

Mais attention de faire les bons choix. Il est des amis qui parfois ne vous veulent pas que du bien. Ou pire, des connaissances aussi tête en l'air que vous... Et quand tout le monde aura oublié son mot de passe, Facebook se glorifiera de 2 milliards de comptes. 

Chronique "ÇA BRUISSE SUR LE NET" parue en dernière page de l'Indépendant.