28/09/2011

Marie-Antoinette, « La reine fantôme» de Rodolphe et Goetzinger, héroïne d'un « Long-courrier » chez Dargaud

Annie Goetzinger, Rodolphe, Marie-Antoinette, reine fantôme, Dargaud

Annie Goetzinger, Rodolphe, Marie-Antoinette, reine fantôme, DargaudAnnie Goetzinger, pour une fois, fait une infidélité à son scénariste préféré (Pierre Christin) pour un roman graphique écrit par Rodolphe. Une passion commune des fantômes leur a inspiré cette histoire de femme peintre habitée par le spectre de Marie-Antoinette. C'est en peignant le décor bucolique des jardins du Trianon que Maud de Brunhoe découvre ses talents de médium. Dès lors elle sera toujours accompagnée par le fantôme de la reine décapitée. Un esprit qui ne peut plus trouver le repos éternel et qui découvre avec étonnement la vie culturelle française de ces années 30 foisonnantes. Un récit de femmes permettant à la dessinatrice de l'Agence Hardy de signer des planches en couleurs directes d'une grande beauté.

 

« Marie-Antoinette, la reine fantôme », Dargaud, 14,95 €