04/11/2011

« L'astrolabe de glace » ou à la recherche d'un livre rare

 

Luca Blengino, Antonio Palma, Astrolabe de glace, Dencourt

Luca Blengino, Antonio Palma, Astrolabe de glace, DencourtTrois personnes, aux parcours totalement différents, se retrouvent à Rome, en 1527, à la recherche d'un livre rare, « Les éphémérides perdues », seule clé permettant de faire fonctionner l'astrolabe de glace. Il y a le musulman Bashir el Hassad, astrologue à moitié fou; Rolf le Borgne, lansquenet au service du général Von Frundsberg et Fiamma, la prostituée chiromancienne, actuelle détentrice du livre tout à fait par hasard. Trois univers, trois quêtes différentes dans un pays en plein bouleversement. Le Vatican, replié à Rome qui a perdu de sa superbe, doit faire face à la montée de l'Islam (déjà...) et aux mercenaires des Luthériens. Pourtant Rome est toujours la plus riche de toutes les cités d'Europe et le pape, lui aussi à la recherche du livre, est confiant dans sa puissance. Le contexte historique est parfaitement détaillé dans le scénario de Luca Blengino, mais la première partie de cette nouvelle série italienne vaut surtout pour les dessins d'Antonio Palma. Ce jeune peintre romain est un visagiste virtuose. Tous ses personnages ont des « tronches » qui donnent encore plus de violence à cette BD. Chaque case est un petit tableau, l'album formant au total une superbe exposition rehaussée d'un cahier graphique avec de très belles recherches au fusain.

 

« L'astrolabe de glace » (tome 1), Delcourt, 13,95 €